QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 myosites

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: myosites   Mar 7 Juin - 0:09

Myosites
Ce sont des affections acquises caractérisées par :
- une destruction des fibres musculaires
- des lésions inflammatoires du tissu intersticiel.

2.3.1 Polymyosites et dermato-myosites
Les polymyosites appaissent comme des maladies auto-immunes ; elles sont fréquemment associées à d'autres affections :
- aux collagénoses (LED, PAR ..)
- aux néoplasies ; ainsi après 40 ans un cancer viscéral serait associé dans 5 à 25% des cas à des cas de polymyosite.
- à d'autres affections comme la sarcoïdose.
La fréquence de ces associations impose de les rechercher systématiquement avant de parler de polymyosites idiopathiques, en particulier la recherche d'une néoplasie profonde est capitale. Le début se fait en général après 40 ans ; la femme est plus souvent atteinte ; on individualise des formes aiguë, subaiguë et chronique.
Au plan clinique elle associe :
- une atteinte musculaire, touchant les racines, parfois la face avec dysarthrie; dysphagie douloureuse ; myalgies spontanées ou provoquées.
- parfois une atteinte cutanée, on parle alors de dermato-myosite. Rash érythémateux du visage, dos des mains, des paupières ; favorisé par le soleil.
La biologie retrouve :
- une élévation inconstante de la VS.
- une élévation des CPK
L'EMG est myogène ; la biopsie musculaire confirme le diagnostic.
Le traitement : corticoïdes, voire immunosuppresseurs.
2.3.2 Autres myosites inflammatoires
Traduits par un syndrome déficitaire, douloureux, musculaire, dans un contexte inflammatoire.
Virale :
- coxsachie : myalgie épidémique de Borholm avec céphalées, fièvre, douleurs diffuses pouvant être associée à une hépatite, une méningite, une myocardite.
- influenza virus
- HIV : s'observe à tous les stades de l'infection.
Parasitaire :
- trichinose
- cysticercose.
Revenir en haut Aller en bas
 
myosites
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: MALADIES ET VACCINS DE L HEPATITE B-
Sauter vers: