QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 LYRICA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: LYRICA   Dim 22 Mai - 22:44

Les Nouvelles Aides De Lyrica D'Expositions D'Étude Réduisent La Douleur De Fibromyalgia
ImmuneSupport.com

04-25-2005

Source: Université du Kentucky
L'université du médecin du Kentucky édite l'étude de fibromyalgia en journal d'arthrite et de rhumatisme

LEXINGTON, Ky. (avril 12, 2005) - une étude d'une drogue qui réduit la douleur du fibromyalgia et améliore le sommeil est édité par une université de médecin du Kentucky dans le journal, l'arthrite et le rhumatisme pair-passés en revue .

L'auteur de fil de l'étude était Dr. Leslie Crofford, professeur, université BRITANNIQUE de médecine, chef, Division de la rheumatologie, et le Gloria W. Singletary Chair et directeur du centre pour l'avancement de la santé des femmes

"Fibromyalgia est une affectation débilitante de condition autant d'en tant que six millions d'Américains, pourtant il n'y a aucun traitement approuvé qui soulage ses symptômes de noyau," a dit Crofford. "c'est la première étude éventuelle suggérant que Lyrica puisse être efficace en améliorant la douleur du fibromyalgia et de certains de ses autres symptômes tels que des problèmes et la fatigue de sommeil."

Lyrica de Pfizer inc. (pregabalin) a réduit de manière significative la douleur du fibromyalgia et a amélioré le sommeil, la fatigue et d'autres conditions patient-rapportées telles que la douleur et la vitalité corporelles, selon une étude éditée dans l'arthrite et le rhumatisme .

Fibromyalgia est caractérisé par des problèmes musculoskeletal répandus de douleur, de fatigue et de sommeil. Il est difficile traiter Fibromyalgia, avec la plupart des patients continuant à avoir des symptômes persistants même après des interventions de gestion de douleur. La cause du fibromyalgia est inconnue. Dans l'étude, les patients ont traité avec Lyrica ont éprouvé une plus grande réduction de la douleur comparée à ceux qui a reçu le placebo.

L'avantage avec Lyrica a été démontré dès la première semaine du traitement. En outre, une proportion de patients sensiblement plus grande recevant Lyrica contre le placebo (48 pour cent contre 27 pour cent) a éprouvé une réduction médicalement signicative de douleur, comme défini par des 30 pour cent ou une plus grande amélioration de douleur. En plus, sensiblement plus des patients prenant Lyrica (450 magnésium par jour) a éprouvé des 50 pour cent ou une plus grande réduction en douleur à la fin de l'étude comparée au placebo (29 pour cent contre 13 pour cent, respectivement).

Les patients prenant Lyrica se sont plaints d'amélioration significative de la qualité du sommeil comparée à ceux qui a reçu le placebo, comme évalué par des journaux intimes quotidiens de sommeil et une mesure de balance de sommeil. En plus, les patients prenant Lyrica se sont plaints de fatigue réduite sur une échelle de sévérité, de détresse, de degré d'interférence dans les activités de la vie quotidienne, et de synchronisation.

Fond D'Étude

Dans cette épreuve à double anonymat de huit semaines, 529 patients avec le fibromyalgia ont été randomisés pour recevoir un de trois doses quotidiennes de Lyrica (150 magnésium, 300 magnésium, ou magnésium 450) ou de placebo. Le premier objectif était réduction de la sévérité de la douleur. Des points de douleur ont été enregistrés en journaux intimes quotidiens. En moyenne, les patientes dans l'étude étaient des femmes dans leur 40s en retard qui a eu une longue histoire de fibromyalgia, avec la durée moyenne neuf ans, et avait éprouvé modéré à la douleur grave et à la qualité de la vie diminuée. Avant l'épreuve, les participants d'étude ont discontinué tous les médicaments pour la douleur et les désordres de sommeil excepté acetaminophen, aspirine ou traitement symptomatique de migraine.

Les deux effets secondaires les plus communs ont rapporté par les patients Lyrica-traités étaient vertige et sleepiness doux-à-modérés, et tendu à être liés à la dose. Peu de patients ont discontinué l'épreuve due à ces effets secondaires. Environ 80 pour cent de patients de tous les groupes de traitement ont écrit la prolongation préliminaire.

Fond de LYRICA

La nourriture des ETATS-UNIS et l'administration de drogue (FDA) ont approuvé Lyrica en décembre 2004 pour la gestion de deux des formes les plus communes de douleur neuropathic (de nerf), neuropathie périphérique diabétique et signalent le neuralgia herpétique. Lyrica sera disponible dans les pharmacies à l'avenir. Lyrica est actuellement à l'étude par la FDA pour le traitement adjunctive des saisies partielles dans les adultes.

Lyrica de Pfizer est actuellement disponible dans divers états européens de travailleur syndiqué pour le traitement de la douleur neuropathic périphérique et en tant que thérapie adjunctive pour des saisies partielles, et au Mexique pour le traitement de la douleur neuropathic et en tant que thérapie adjunctive pour des saisies partielles.
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: Un nouveau traitement pour les fibromyalgies   Dim 22 Mai - 23:27

Un nouveau traitement pour les fibromyalgies



Le Lyrica réduit la douleur des fibromyalgies et améliore le sommeil. L'étude est publiée dans Arthritis Rheumatism par le Dr Leslie Crofford, professeur de Rhumatologie à l'Université du Kentucky.

C'est la première étude prospective qui suggère que le Lyrica peut être effectif pour améliorer la douleur dans la fibromyalgie ainsi que d'autres symptômes tels que les problèmes de sommeil et la fatigue.

La fibromyalgie est caractérisé par des douleurs musculaires largement répandues, de la fatigue et des problèmes de sommeil. La fibromyalgie est difficile à traiter et beaucoup de patients continuent à avoir des symptômes persistants même après des thérapeutiques anti douleur. La cause de la fibromyalgie est inconnue.

Dans l'étude les patients traités avec lyrica ont eu une grande réduction de la douleur comparés à ceux recevant un placebo. Le bénéfice thérapeutique fut acquis dès la première semaine de traitement (48 % versus 27 %).

Les patients prenant le lyrica ont déclaré avoir eu une amélioration significative de la qualité du sommeil en comparaison avec ceux recevant le placebo. De plus les patients prenant le lyrica ont également rapporté avoir une diminution de leur fatigue.

Pendant huit semaines 529 patients ont reçu soit 150 soit 300 soit 450 mg de lyrica par jour. En moyenne les patients de l'étude étaient des femmes de la quarantaine avec une longue histoire de fibromyalgie se plaignant de douleurs faibles à modérées et d'une diminution de la qualité de la vie.

Les deux effets secondaires les plus courants rapportés furent des nausées et une tendance à l'assoupissement, ces effets secondaires étant reliés à la dose reçue. Peu de patients ont arrêté le traitement à cause de ces effets secondaires.

Le médicament a été approuvé par la FDA depuis décembre 2004 pour traiter deux des formes de neuropathies, la neuropathie diabétique et la neuropathie post herpétique. Elle pourrait in fine classer ce médicament dans la classe des stupéfiants. La Commission européenne a accordé son feu vert à la mise sur le marché de Lyrica® (prégabaline) de Pfizer dans tous les pays membres de l'UE. Le médicament est indiqué en Europe pour le traitement de la douleur neuropathique périphérique associée à des pathologies telles que diabète, zona, cancer et sida. Il est également autorisé en tant que traitement adjuvant des crises d'épilepsie partielles.

y a t il une personne qui a déjà entendu parler de ce médic Question
Merci

Dan






Publié le 13-04-2005
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: les labos et nous les pantins à lire..   Dim 22 Mai - 23:47

Pfizer risque un revers sur Lyrica® aux Etats-Unis
(Les Echos - 4 janvier 2005, Wall Street Journal Europe - 3 janvier 2005, Communiqué Pfizer - 31 décembre 2004)
Le Wall Street Journal Europe annonçait hier que Pfizer venait de subir un revers inattendu. Si la FDA a donné fin 2004 son feu vert à la commercialisation de Lyrica® (prégabaline), le médicament pourrait être classé sur la liste des stupéfiants par la Drug Enforcement Administration (DEA). Ce dernier estime que Lyrica®,qui est destiné au traitement des douleurs neuropathiques associées à des pathologies telles que diabète, zona, cancer et sida, pourrait « entraîner une dépendance et présenter un risque d'abus ». Le quotidien américain et Les Echos expliquent que le lancement du médicament ne pourra pas intervenir tant que le DEA n'aura pas finalisé les restrictions de prescription. Pour les deux quotidiens, il s'agit d'un revers majeur pour le laboratoire qui misait sur Lyrica® pour pallier la chute des ventes de Neurontin® soumis à la concurrence des génériques.
Revenir en haut Aller en bas
lexparigot
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 136
Localisation : Morbihan (56)
Date d'inscription : 27/01/2005

MessageSujet: Re: LYRICA   Lun 23 Mai - 15:43

Nan, connais pas Présidente Rolling Eyes

Mais viens de trouver ce doc qui parle de médicaments retirés du marché et de la surveillance nécessaire du Lyrica

Médicaments Dangereux - La Pilule ne Passe Plus aux Etats-Unis

Courrier International


Etats-Unis


4 Janvier 2005


Outre-atlantique, plus un jour ne s’écoule sans une mauvaise nouvelle pour la grande industrie pharmaceutique… et pour ses clients. Car, scandale après scandale, les Etats-Unis découvrent que leurs médicaments sont tout sauf sûrs. Ainsi, la dernière semaine de l’année 2004, le British Medical Journal publiait des documents confidentiels du laboratoire américain Eli Lilly concernant la fluoxétine, le principe actif du Prozac, antidépresseur et produit vedette de cette société.

Selon le BMJ, Eli Lilly savait depuis les années 1980 que la fluoxétine pouvait altérer le comportement des malades, et l’a soigneusement caché ou minimisé. "Les documents confidentiels paraissent suggérer un lien entre le médicament et les tentatives de suicide ou actes de violence de patients", écrit l’hebdomadaire médical de référence. Or, en 1989, dans l’Etat américain du Kentucky, Joseph Wesbecker, alors en arrêt maladie et traité par fluoxétine, tuait huit personnes, en blessait douze, avant de se donner la mort. En 1994, accusés par les victimes, Eli Lilly se tirait d’affaire lors d’un procès retentissant, faute de documents prouvant que l’industriel connaissait les dangers liés à son produit.

Mais Eli Lilly n’est pas seul sur la sellette. Merck, un des géants de la pharmacie, a dû brusquement retirer son Vioxx de la vente. Cet anti-inflammatoire non-stéroïdien très populaire, de ceux qui rentabilisent rapidement les milliards et les années investis dans la recherche, peut provoquer des crises cardiaques. "Pourtant, plus de 20 millions d’Américains se sont régulièrement soignés au Vioxx avant que quiconque ne s’aperçoive du danger", s’inquiète le Wall Street Journal. Le Washington Post signale à son tour que "Pfizer a également été obligé de faire savoir que son médicament vedette, le Celebrex, pouvait entraîner des infarctus." Et depuis trois ans, Bayer a dû cesser de vendre son Baycol à cause des graves troubles musculaires qu’il peut occasionner, pouvant conduire au décès des patients.

Entre-temps, regrette le Chicago Tribune, "ces médicaments ont été largement répandus sur le marché américain, vendus directement au consommateur, bénéficiant de campagne de promotion." Et tout cela, assène le quotidien, à cause de l’incurie de la Federal and Drug Administration (FDA), l’organisme en charge de contrôler les médicaments aux Etats-Unis. "La FDA est dépassée et ne remplit plus du tout son rôle. Et nous ne sommes certainement pas les seuls à le penser", déclare le Journal of American Medical Association (JAMA).

"D’autres scandales sont à venir, et le pays est pratiquement sans défense contre les médicaments à risque, qui entrent si facilement dans les foyers américains. La FDA est aujourd’hui incapable d’empêcher cela", a d’ailleurs reconnu David Graham, l’un des cadres supérieurs de la FDA, très critique à l’égard de son administration, devant une commission sénatoriale. "Depuis, Graham a été décrié par ses supérieurs et ostracisé pour avoir osé prendre une telle position", révèle le JAMA.

Pourtant, l’incurie est bien là, constate le Chicago Tribune. "Pour accéder au marché, un principe actif est soumis à une batterie de tests de la part de la FDA. Mais ensuite, une fois sur le marché, rien ne va plus. Ce sont les firmes pharmaceutiques qui sont tenues de déclarer les effets à long terme de leurs produits. Et cette mise en évidence ne peut venir que des médecins prescripteurs, qui n’ont cependant aucune obligation de signaler leurs remarques et le font uniquement sur la base du volontariat, au mieux au coup par coup", explique l’hebdomadaire médical de référence. En outre, reconnaît The Wall Street Journal, "sur les 327 millions de dollars que l’agence dépense pour les médicaments, seulement 27 sont consacrés à la recherche d’effets secondaires de ceux présents sur le marché."

Le Journal of American Medical Association note également que si la FDA ne remplit plus son office, c’est également parce que celui-ci est schizophrénique. "Le même organisme doit vérifier la régularité d’une mise sur le marché et également opérer un retrait de ce même marché en cas de risque. Il n’est pas facile de dire 'Oh, c’est bête, je me suis trompé'", surtout si l’erreur se traduit par des décès…

Charles Grassey, sénateur républicain de l’Iowa, pense de même. "Il prépare deux amendements", relate le Chicago Tribune. "Le premier pour séparer en deux entités indépendantes les branches de la FDA qui se consacrent d’une part à la validation des médicaments, et d’autre part à leur retrait. Le second pour rendre obligatoire un registre public des essais cliniques pratiqués pour valider un médicament."

Signe que le monde de la pharmacie est en crise, un regain de prudence est clairement observable. Ainsi, note The Wall Street Journal, "même si la FDA a finalement décidé d’autoriser le Lyrica, dernier né des produits de Pfizer pour traiter les douleurs neuropathiques, ce sera de manière très contrôlée et non pas en accès libre comme le souhaitait le laboratoire. Sale coup pour Pfizer, qui comptait sur le Lyrica pour prendre le relais du Neurotin, son ancien traitement phare des douleurs neuropathiques, aujourd’hui accessible en générique." Et, par ailleurs, Eli Lilly a émis une alerte sur son Strattera, qui traite les troubles d’hyperactivité avec déficit de l’attention (ADHD). Le médicament aurait parfois des effets secondaires graves sur le foie, provoquant une jaunisse.

Preuve que les Etats-Unis ne savent plus à quel saint se vouer en matière de médicaments, The Wall Street Journal, très francophobe depuis deux ans et qui ne ménage jamais ses critiques contre la France, en arrive pourtant à citer en référence "le réseau hexagonal de centres de pharmacovigilance, garde-fous pour la santé et ressources techniques pour les médecins. Selon le Wall Street, pour devenir efficace, la FDA va devoir s’inspirer des systèmes créés dans les autres pays développés." Shocked affraid Exclamation Exclamation Exclamation

Bé dites donc, s'ils prennent en exemple la France, Où il y a peu de controles, les labo pharmaceutiques ayant tout pouvoirs, alors qu'est ce que ça doit être aux States !!! Confused

geek salut
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: ET OUI   Lun 23 Mai - 19:05

C est pourquoi ds un mess je disais ns sommes des pantins pour les labos des cobayes mais personne ne voit rien;

Dan
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: LYRICA   Mar 10 Mai - 7:50

bonjour

Le lyrica n'est pas une benzodiazépine, mais agit comme une benzo

http://lyrica.sosblog.fr


Dernière édition par benzo le Mar 29 Mai - 12:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Tandalu
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: LYRICA   Jeu 12 Mai - 15:08

Coucou Dan,

J'ai pris du Lyrica et j'ai dû arrêter rapidement pour plusieurs raisons :

1) aucune amélioration après plusieurs semaines de traitement de plus en plus fort (on doit commencer à petite doses et les augmenter petit à petit).

2) une prise de poids dès le début de 3 kg en une semaine

3) des migraines importantes

Donc j'ai arrêté vite fait bien fait, en diminuant les doses mais par contre je n'ai jamais pu reperdre mes kg en trop ! Grrrr ! Par contre j'ai cessé d'en prendre plus, ce qui prouve que ça venait bien du Lyrica.

J'ai une amie qui en a pris aussi et qui depuis à des problèmes aux yeux..............un des effets secondaires de ce médicament.

Donc à éviter, même si chacun réagit différemment aux traitements, je connais quelqu'un qui a eu une réelle amélioration grâce au Lyrica (à très fortes doses) et qui ne pourrait plus s'en passer.

Bisous, à bientôt.

Marie-Laure
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: bonsoir marie laure   Ven 13 Mai - 20:25

Je ne vais pas prendre ce médoc, pour développer une autre maladie pire que la première inutile quoi...

sinon 'c' est terrible les douleurs au quotidien en ce moment il y a du changement pour moi douleurs quotidiennes par apport à avant, il y a des modifications de mes symptômes hélas !

J'en déduis que mes muscles sont tellement faibles que mes articulations souffrent pour pouvoir pallier au déficit... à la marche ou soulever les choses.
parfois je traine ma marche mes pieds afin de pouvoir me déplacer soulever les talons c est impossible....
et les chaussures durée de vie 2 mois LOL

Je pense bien à vous vraiment......

dan




Revenir en haut Aller en bas
malika
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: LYRICA   Lun 16 Mai - 11:36

bj dan, enfin tu fait un ereaparition, ho j ai aussi essaye le lyrica j ai du areter de suite , suite a des malaises , vertiges et nausees ++, je susi aussi sous anticholesterol alors que faire?,
je suis en arret j ai un e fracture de l orteil du aun acident du travail
ca fait 15 jours deja,
j ai ete a un coloque a douai pour la fibro , et il n y atoujours pas de triatemment mis apart le lyrica, et les antidepressuer tele effecsor, je fait otujours d l hypnose, bis malika
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: LYRICA   Ven 20 Mai - 18:15

J'ai écouté parlé du lyrica, on voulait m'en proposer, le medecin m'a dit que cela allait me donner mal a l'estomac, j'ai déjà assez de douleur de ce coté la, j'ai connu une malade qui avait un probleme au yeux et a du l’arrêter d'urgence

J'attends mon RDV pour de l'hypnose si ca pouvait marcher, je voudrais bien ne plus être dépendante du rivotryl, lamaline...mais c'est le seul moyen de vivre un peu mieux
Revenir en haut Aller en bas
malika
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: LYRICA   Sam 21 Mai - 18:10

bj fanfan, ne met pas trops d illusion sur hypnose, car moi ca fait un an deja, bon j ai de passages ou je vais meiux mais estce du a ca, je ne sais pas, car parfois je suis en crise et rien ne marche, la semaine prochaine j en refai t une,a oui le psy pense que jedevrais voir un specialiste sur paris , car ja i toujours mon bialan imunologique qui est pertube et il touve pas ca normal, je lui ai parle de la myo et il pense que je dvrais refair eun biopsie il veut me faire un courier pour le dr authier, qu en penses tu, et en plsu je sais pas ou j ai ete vaccine , la biospie a ete faite au harsard, et ja i ete vaccine en 95,
bis maliak
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: LYRICA   Dim 22 Mai - 16:49

Malika, enfin un medecin a l'ecoute, puisqu'il te propose un RDV avec le Pr A
Il faudra que tu fasse une echo des deltoides, mais a la salpetriere, pour pouvoir interpreter correctement

Les RDV sont de plus en plus loin, je viens de le prendre, c'est pour janvier, je crois qu'il fait moins de consultations

En effet j'ai pu lire sur un autre forum, que l'hypnose ne lui avait rien apporté sur les douleurs recurantes, mou c'est la névralgie pudentale, que je ne supporte plus, difficile de rester assise, ça me brule

Tu a fait une cure a Dax, Malika, je ne sais plus, beaucoup de malades semblent mieux.....mais ca ne dure pas

Marie-Laure, comment te sens-tu....j'ai l'impression que j'allais mieux, mais les brulures de la NP reviennent et ca me tue, je ne supporte plus....j'ai du mal a me projeter avec de telles douleurs, pas questions de voyages trop long, de position assise, c'est debout ou coucher

Dan, coucou, tu sembles tres fatiguée, j'espere que tu avances au point de vue administratif

Coucou a notre seul homme du forum
Revenir en haut Aller en bas
Tandalu
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: LYRICA   Lun 23 Mai - 18:21

Normal Fanfan, les névralgies ne sont pas améliorées pas la stimulation intra-cranienne, moi aussi j'ai une méchante névralgie au pied gauche, une maladie de Morton, et ça ne m'avait rien fait à cet endroit là !

Moi les bienfaits sont finis depuis longtemps, ils n'ont duré que le temps de la stimulation + quelques jours après mais c'est tout !

Je m'occupe beaucoup de mon dossier au Conseil d'Etat et j'ai hâte de savoir si je vais gagner ou non !

Bisous à tous.

Marie-Laure
Revenir en haut Aller en bas
malika
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: LYRICA   Lun 23 Mai - 19:51

bj fanfan, bon je vais voir le psy pour q il me fasse l ordonance pour voir autier, ou alos crosi tu que je demande direstement la biospie , mais je crois que cet meiux de voir autier , c ama fera un deplacemment de plsu, voial,la cure ca ma fait du bien, cela a dure un peu 3 mois, j y vais en novmbre cette annee, je verias bien, je vosi que tu soufre , j espere que tu ira meiux
malika bis
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: Marie laure   Mar 24 Mai - 10:35

bonjour
bonjour à tous, je souhaite que ton dossier aboutisse vraiment depuis tant d'années tu n'as jamasi baissé les bras.....
Gagner pour toi serai la meilleure chose qu il puisse t'arriver car depuis la maladie tu n'a vraiment pas eu de bol...
courage à tous

dan

.
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: LYRICA   Mer 25 Mai - 12:57

J'ai de la chance coté dossier, apres la reconnaissance A.T, la rente A.T a 60% et l'invalidité a 80% cotorep....mais helas la douleur de bonheur me prends mes nuits ah ces jambes ce dos qui me brulent)

Se battre contre la maladie pour qu'elle ne m'envahisse pas, alors je papotte, plus souvent au téléphone..même si ça énerve mon mari

Je jardine a petit pas, je pianote sur mon ordi, mais j'aimerais tant me retrouver dans un groupe de malades assis dans des sieges confortable pour papoter toiut simplement,

Car avec ses proches ses amis devenus moins nombreux, sa famille, je ne me livre pas....j'ai l'impression que l'on ne me comprends pas, je ne demande pas que l'on me plaigne, trop de pudeur, mais que l'on me laisse aller a mon rythme
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: LYRICA   Mer 25 Mai - 12:58

Dans le Monde tout un article sur le Paraben, même dans nos medocs, je n'utilise plus les bains douche, les crèmes de beauté, mais les medocs obligés

Encore un scandale qui se prepare, puisque interdit dans certains pays
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: LYRICA   Mar 29 Mai - 14:44

fanfan a écrit:
J'ai de la chance coté dossier, apres la reconnaissance A.T, la rente A.T a 60% et l'invalidité a 80% cotorep....mais helas la douleur de bonheur me prends mes nuits ah ces jambes ce dos qui me brulent)

Se battre contre la maladie pour qu'elle ne m'envahisse pas, alors je papotte, plus souvent au téléphone..même si ça énerve mon mari

Je jardine a petit pas, je pianote sur mon ordi, mais j'aimerais tant me retrouver dans un groupe de malades assis dans des sieges confortable pour papoter toiut simplement,

Car avec ses proches ses amis devenus moins nombreux, sa famille, je ne me livre pas....j'ai l'impression que l'on ne me comprends pas, je ne demande pas que l'on me plaigne, trop de pudeur, mais que l'on me laisse aller a mon rythme

bonjour

Je ne suis qu'en invalidité sécu 1er catégorie.
Ils m'ont refusé la 2eme catégorie, les s.....
Y a t il un intérêt a passer devant la cotorep ou autre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
malika
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: LYRICA   Mar 29 Mai - 19:14

a tu fit appel au tbribunal administratif , fait un eexpertise afin de contrdire ce u ils ont decide, tu peux voir avec l assocaition des accidentes du travail , ils sont fort en ce qui concerne les maladie professionele et at, masi aussi justemment pour les decisions de la secu , j ai un ami qui lui a ete reconu en categorie 2 pour depression severe apres 2 suicides , je me psoe la question , les depressifs sont mieux reconue que nosu, car moi je susi oblige de bosser , cet injuste,
maliak
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: LYRICA   Mar 29 Mai - 19:42

Même si les médecins et la sécu le nient totalement (négationnisme) une partie iimportante des dépressions sont iatrogènes (provoquées par le médecin) et donc assez graves voir très graves.
http://depression.sosblog.fr

Par contre mon empoisonnement ne relève pas de l'accident du travaiil...

Pour ce qui est des expértises, les médecins experts français nient également le syndrome prolongé de sevrage, ce qui fait que c'est impossible d'en trouver un en France.

Oui j'avais fait appel devant le tribunal de la sécu, cependant l'expert c'est retourné contre moi et j'ai du laisser tombé.

Puis je suis tombé sur l'escroc qui s'appelle marc Girard.....et son expertise totalement bidon et négtionniste..


Dernière édition par benzo le Jeu 31 Mai - 4:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: benzo   Mer 30 Mai - 12:32

tu parles de quel M Girard il y a deux homonymes celui que l on a vu dans le reportage du service du prof Authier à Henri Mondor qui critiquait la recherche des professeurs Authier et Ghérardi....?
car l'autre Marc Girard ne fait pas d'expertise à ce que je sache, malgré qu'il était expert à la Cour de Versailles il y a quelques années?????
pourrait tu m'éclairer sur ton expertise
DAN
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: LYRICA   Jeu 31 Mai - 4:02

Le marc Girard qui m'a escroqué avec une pré expertise bidon est l'auteur du livre "médicaments dangereux". Ses écrits ne sont qu'un tissu de mensonges, en ce qui me concerne.
Il me semble en effet qu'il a été interdit d'exercer par un temps ???
Mais il réalise maintenant des expertises ( a nouveau ??)
Je ne connais pas l'autre.


Dernière édition par benzo le Jeu 31 Mai - 11:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: LYRICA   Jeu 31 Mai - 11:18

Le Marc Girard que nous avons connu a bien changé, c'est vrai qu'il a été dépouillé a lors il doit remonter peut-être la pente
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: LYRICA   Jeu 31 Mai - 11:41

fanfan a écrit:
c'est vrai qu'il a été dépouillé
dépouillé par qui ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: benzo   Jeu 31 Mai - 14:15

le mot ''''dépouillé ''''n'est pas approprié c'est plutôt pestiféré des labos comme il a entamé un combat pour dénoncer les effets indésirables en particulier le vaccin de l'hépatite b, il a engagé sa vie familiale, professionnelle , contrairement à d'autres qui préfèrent mentir empoisonner les patients sans aucun scrupules, on peut remercier M Girard d'avoir dénoncer ceci il a donc suite à cela perdu bcp en effet.....
Il a été interdit de publier en France pour les raisons que je cite ci dessus.
Benzo je suis désolé cette expertise était sur quoi un médoc......que tu as pris.???
Merci dan

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LYRICA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LYRICA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» besoin de votre avis: qui prend du lyrica?
» Efficacité Lyrica ???
» effets du Lyrica
» Lyrica
» Douleurs fortes aux jambes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: DONNEES SCIENTIFIQUES-
Sauter vers: