QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 de Libertie sur onoucachetout

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: de Libertie sur onoucachetout   Jeu 3 Fév - 21:07

BRAVO....
Ce matin , au réveil j'entends parler d'une jeune femme qui se bat contre un des laboratoires en appel pour faire reconnaître sa SEP comme résultant du vaccin. J'écoute les indications... Ma radio france bleu isère est assez ouverte. De 8h15, à 8h 45 ils nous donne le droit de parler. J'ai répondu à une malade qui disait que pour sa part il n'y avait aucune relation.... Que lors de la conférence.... les médecins le lui avaient dit. Je leur ai expliqué que cela faisait 20 ans que l'on parlait de ce phénomène. Que les premières études datent de 1983 aux USA et qu'il fallait arrêter de dire que le lien n'existait pas. Je leur ai aussi parlé des nombreuses maladies auto-immunes que cela avaient déclenchées. Que la SEP n'était que le sommet de l'Iceberg. Qu'il existait des études qui ne disaient pas qu'il n'y avait pas de lien mais qui étaient non significatives, sauf celle de Hernan.
Bref, je me suis un peu amusée. Puis, aprés cet intermède, l'émission des experts avait pour thème : les vaccins: l'expert était l'enfoiré qui m'avait fait mon expertise! Alors il a eu le culot de répondre à une personne qui disait avoir eu une polyarthrite rhumatoïde deux mois aprés la vaccination que ce n'était qu'une coincidence!
ILà j'ai repris mon téléphone. Et je l'ai "assassiné" en direct!Je l'ai discrédité en lui parlant des dernières études, en lui demandant si les USA étaient en France (il disait encore une fois que ce n'était que Franco français) et en lui parlant de l'augmentation des cas de SEP chez l'enfant pris en compte par les neuropédiatres parisiens. Je lui ai posé en direct la question: êtes vous prêt à assumer la responsabilité des effets secondaires survzat aprés une vaccination? Il a répondu qu'il assumait la responsabilité de l'acte mais pas du tout du produit injecté sauf s'il s'agit d'une erreur de prescription. Ils devaient parlé des vaccinations obligatoires et du coup ils n'en ont pas eu le temps! Je remercie tout de même la radio car dans cette émission habituellement les personnes posent leurs questions mais n'ont pas le droit de réponse et ils me l'ont donné.
ous ne pouvez pas savoir le bien que cela peut faire!
Dan
Revenir en haut Aller en bas
malika
Invité



MessageSujet: profill   Dim 6 Fév - 2:56

le profil est superbe quoi que je ne peux plus courir comme elle iii a demain cyclops cyclops malika
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: Quand je lis   Dim 6 Fév - 13:13

ci dessus le médecin assume l acte mais pas le produit cela n'a aucun sens c est le geste qui est aussi fort de responsabilité ne croyez vous pas.....
Exemple : un chirurgien esthétique qui injecte un produit à sa patiente celle ci a des effets indésirables une autre et encore une autre le chirurgiien s il est malin il ne va plus utiliser le produit ce qui est normal et bien pour le médecin PAREIL mais non celui ci continue de vacciner même des bébés je dis NON affraid
c est une monstruosité d injecter dans le doute un produit qui fait des dégats sur des milliers de personnes d 'enfants d 'ados de bébés on ne sais pas les chiffres car si le médecin ne fait pas la déclaration d effets indésirables le chiffre donné par l association qui recense les accidents est quaduc.
Et rien que pour cela je narrêterais pas le combat pour les bébés et enfants à qui on administre du poison et eux ne peuvent pas dire non. smurf smurfin

Dan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de Libertie sur onoucachetout   Aujourd'hui à 17:07

Revenir en haut Aller en bas
 
de Libertie sur onoucachetout
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PARCOURS MEDICAUX-
Sauter vers: