QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Ven 12 Aoû - 23:22

A lire absolument sur le sevrage des benzos, les réponses aux questions les plus posées de ray Nimmo, en cours de traduction par notre suissesse carole.

http://benzo.forumactif.org/t903-reponses-aux-questions-les-plus-posees-concernant-les-benzodiazepines-et-le-sevrage
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
fanfan
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Sam 13 Aoû - 0:24

Désolée Benzo, j'ai lu cela autre part, mais ces plantes m'ont permis de mieux dormir......j'ai décidé, il faut que je diminue les gouttes très doucement, les apnées du sommeil c'est sérieux, je ne veux pas aggravé mon cas

Que reproches-tu a la valériane?

Il faut que je trouve un moyen pour diminuer les douleurs, je compte sur l'hypnose, je ne me vois pas ainsi continuer a vivre, c'est aliénant ....car c'est bien la douleur qui me rend dépressive.....car quand je ne sens plus la douleur, j'ai envie de faire tant de choses, rattraper le retard

Certains prennent de la morphine (dans le lamline il y a un opiacé) d'autre des anti-inflammatoires....puisque la myofasciite est une inflammation des fascias...mais ce n'est pas que cela
Revenir en haut Aller en bas
Tandalu
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Sam 13 Aoû - 16:41

Je suis tout à fait d'accord avec Benzo pour réduire les doses très très lentement. C'est la seule condition d'un bon sevrage.

Quand j'ai compris que les antidépresseurs ne me servaient à rien, qu'à me donner 25 kg de plus uniquement, j'ai décidé de les arrêter. J'ai demandé à mon médecin du centre antidouleur comment les arrêter et elle m'a dit : vous enlevez un demi comprimé tous les 3 ou 4 jours et ce sera bon ! Tu parles, j'ai essayé deux fois mais j'avais un réel manque et j'étais super mal. J'ai donc essayé à mon rythme et j'ai enlevé un demi comprimé toutes les deux semaines environ et comme ça j'ai réussi à m'en séparer mais au bout de plusieurs mois seulement. Et depuis je m'en porte très bien. Je vais bien mieux que quand j'étais sous antidépresseurs !

Quant au Rivotril, Fanfan tu te demandes comment une goutte en moins peut faire autant de dégâts mais moi ça ne m'étonne pas, je ne le supporte pas du tout. En fait j'ai eu un effet "paradoxal" qui est une complication du médicament, très rare, mais juste avec deux gouttes que j'ai prises pour commencer le traitement je suis devenue hystérique, agressive, j'avais envie de foutre les membres de ma famille par la fenêtre, je ne supportais plus personne, ni même mon chien que j'adore, j'en suis même venue à le taper et le secouer et j'ai failli taper mon mari aussi........!!!! Je ne comprenais pas ce qui m'arrivait car ça faisait deux jours que je prenais les deux gouttes et je n'ai pas penser à ce médicament au début, je me suis dit que j'avais changé radicalement depuis quelques jours mais je ne savais pas pourquoi et c'est mon mari qui m'a dit que c'était depuis que je prenais le Rivotril !!!! Incroyable, je l'ai donc arrêté immédiatement et les troubles ont cessé en quelques jours !

Finalement je suis contente que ce médicament ne me convienne pas car c'est vraiment un poison !

Donc Fanfan, tu dois prendre ton temps pour l'arrêter, comme ça fait si longtemps que tu le prends, tu dois diminuer d'une goutte par 15 jours ou 3 semaines et si ça ne va pas diminue le en encore plus de temps tous les mois par exemple. Ton corps doit prendre le temps de se déshabituer à cette cochonnerie. Bonne chance à toi.

Bisous

Marie-Laure
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Sam 13 Aoû - 17:53

bonjour

Les réactions paradoxales aux benzodiazépines ne concernent en effet qu'environ 5% des victimes.

http://www.benzodiazepines.cc/francais/secondaires.htm

http://benzodiazepines.onlc.fr/6-Reactions-paradoxales-aux-benzodiazepines.html
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Tandalu
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Dim 14 Aoû - 1:24

Merci Benzo pour ces liens. En effet j'ai su que c'était peu courant et c'est mon docteur du centre antidouleur qui m'a dit, dès que je lui ai expliqué ce que j'avais, que ça s'appelait l'effet paradoxal. D'ailleurs elle était morte de rire à cause de la façon dont je lui expliquais que je voulais tuer tout mon entourage................mais moi ça ne me faisait pas rire car j'étais vraiment devenue agressive limite dangereuse, ne pouvant plus me contrôler ! Et comme ils le disent dans le premier lien, c'est arrivé dès le début du traitement, dans les premiers jours et dès les 2 gouttes que je prenais pour commencer le traitement. En fait je devais en prendre 3 mais de moi même j'avais réduit à 2, me disant que je verrais bien comment j'allais le supporter ! Heureusement que je n'ai pas commencé à 3 voir 5 gouttes comme certains médecins le préconisent dès le début !

Par contre je supporte difficilement les médocs car quand j'ai pris du Neurontin, ça m'a fait un effet incroyable aussi ! Mes nuits étaient plus qu'agitées, je voyais des formes se jeter sur moi, j'entendais des voix qui m'appelaient, je croyais tout le temps que mon mari m'appelait pendant le nuit, car je dors avec des boules Quiès, mais quand je les enlevais j'entendais que celui-ci dormait à points fermés. Je faisais des cauchemars horribles. Je sentais des trucs qui me touchaient ou m'attrapaient les bras, me frôlaient les cheveux ect..........bref je croyais que je devenais folle ! J'avais des hallucinations, comme ont les schizophrènes et je me suis vraiment inquiétée. Je me griffais et me donnais des coups pour me défendre de toutes ces attaques et j'ai frappé aussi mon pauvre mari qui dormait à côté de moi. Je faisais aussi des bons pas possible jours et nuits, comme une hystérique, que je ne pouvais contrôler !

Mais j'ai fini par comprendre que c'était le médicament et j'ai dû l'arrêter et heureusement ! C'est pour ça que, quand j'ai dû tout arrêter à cause de mon hépatite médicamenteuse, je me suis sentie vraiment mieux, j'ai aussi perdu tous mes kilos en trop (20 kg environ) et j'ai retrouvé une vie plus équilibrée.

Fanfan, dans les effets indésirables du Rivotril, il y a la dépression et je pense que tu l'es un peu à cause de ce médicament que tu prends depuis tant de temps ! Il faut absolument que tu t'en défasses définitivement, tu ne t'en sentiras que mieux, crois moi, même si aujourd'hui tu te dis que c'est impossible, tu verras que j'avais raison ! Tu vas revivre, retrouver goût à la vie !

Par contre il faut de trouver le bon antalgique. Mais je suis sûre que ton traitement, non seulement ne calme pas tes douleurs convenablement, mais en plus t'en provoque. Ça fait des années que je te le dis, n'est-ce pas ? Je t'assure que sans ce traitement tu iras mieux et souffriras moins, je te l'assure. Commence vite ton sevrage, courage ma belle !

Bisous

Marie-Laure
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Dim 14 Aoû - 8:02

Ton médecin est vraiment stupide et dangereuse d'avoir plaisanté sur les réactions paradoxales des benzodiazépines.
Bine que l'on en parle pas en France, comme pour tous les effets secondaires des médicaments....
Il y a hélas des meutres simples ou multiples sous effets paradoxaux des benzos.
Ainsi en France pour un meurtre du a une réaction paradoxale aux benzos c'est 17 ans de prison, tandis qu'aux USA c'est une indemnisation de 21 millions de dollars.( http://regis-deheurle.skyrock.com , http://lespilulesquituent.overblog.com )).
Notre pays est complétement pourri !!

Pour le neurontin cette drogue n'est pas une benzodiazépine, mais agit exactement comme une benzodiazépines :

http://neurontinlyrica.blogspot.com

Et cette fois ce sont les risques de suicide qui sont très important. De nombreuses class action sont en cours aux USA, en Agleterre et au Canada car le labo avait caché cette effet secondaire qu'il connaissait parfaitement (entre autres escroqueries).
Maiis, comme toujours...rien du tout en France....même pas un mot...


Dernière édition par benzo le Lun 12 Mar - 16:13, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Dim 14 Aoû - 14:47

J'ai omis de préciser que pour les benzodiazépines, 20% des victimes n'ont pas ou peu de symptômes de sevrage. Tandis que pour les antidépresseurs c'est de 20 à 35 % environ selon les mélécules.
Il semblerait que ce soit en fonction de la vitesse de métablosation de chacun :

http://cytochromes.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Tandalu
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 15 Aoû - 2:16

Effectivement ça m'aurait fait suer de prendre des années de taule à cause d'un médoc et surtout de tuer quelqu'un de ma famille à cause de ça, car on n'aurait jamais reconnu que mon crime était à cause du Rivotril en plus !

Le Lyrica est une vraie cochonnerie aussi j'en ai pris pendant moins d'un mois et j'ai pris 3kg et j'allais très mal donc je l'ai arrêté illico celui-là aussi ! C'était l'année dernière et je n'ai jamais pu reperdre ces kilos d'ailleurs !

J'ai une amie myo que a pris du Lyrica et elle a eu un gros problème aux yeux donc elle a dû l'arrêter aussi mais elle par contre, elle ne mangeait plus alors qu'elle mange beaucoup habituellement et elle a perdu du poids avec ce médicament...............comme quoi toutes les réactions sont possibles avec une même molécule suivant les personnes !

Bref c'est à se demander s'il existe un médicament qui fasse plus de bien que de mal !!!!

Moi, avec la morphine j'ai la chance de n'avoir aucun effet secondaire à part peut-être des douleurs au ventre mais je prends un autre médicament pour ça et finalement ça va bien ! Mais je sais que quand j'oublie de le prendre, je suis en manque et ça fait super mal d'être en manque !!!! Mais c'est le médicament antidouleurs qui me fait le moins de dégâts alors je le continue, ça fait 7 ans que j'en prends et je ne m'en porte pas plus mal !

Marie-Laure
Revenir en haut Aller en bas
malika
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 214
Date d'inscription : 04/02/2009

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 15 Aoû - 11:55

j ai essayer le lirica et j ai du arreter car vomissemment , malaise, migraine, je prend du topalgique celui la ca va a condition de ne prendre que du 50, sinon je ne peux plsu prendre ma voiture,il y un opiace dedans il me semble,
effecsor je l ai pris un bon momment je l ai arrete car sa ne s ameliorait pa, alors pourqoi continuer, mais le centre anti douleur et le psy continu de le prescrire mais je le prend pas,

le topalgique ne donne pas d edependance
malika
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 15 Aoû - 20:44

bonsoir malika

Non, le lyrica ne contient pas d'opiacé, il agit comme une benzodiazépine sur les mêmes récepteurs que l'alcool. C'est en quelque sorte de l'alcool en cachet....

Pour l'effexor, je ne comprend pas bien que cette drogue soit encore commercialisée pour la douleur (et même commercialisée tout court).
L'affaire scott Rubens ayant pourtant fait parler d'elle :

http://pharmacritique.20minutes-blogs.fr/archive/2009/03/13/seisme-dans-l-algologie-et-l-anesthesie-fraude-scientifique.html

Mais si il fallait parler de tous les escrocs dans ce métier...on ne ferait que cela toute la journée....
http://medecincritique.wordpress.com
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
fanfan
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Mar 16 Aoû - 0:03

Parmi les malades, mais elle n'est pas myo, a cause de la biopsie elle a pris du lyrica, plus de douleurs pendant quelques jours, puis ce fut lea cat, elle a eu un gros problème au niveau des yeux....donc arrêt absolu

Mais que prendre contre la douleur,Tandalu, c'est ton médecin qui te l'a prescrit ou un centre anti-douleur

Je me dis comment faisait les anciens si de telles maladies existaient....mais est-ce notre mode de vie mais il y a de plus en plus de gens douloureux, épuisés ....est-ce uniquement les vaccins ou ce que nous mangeons
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Mar 16 Aoû - 0:59

Tandalu a écrit:
Effectivement ça m'aurait fait suer de prendre des années de taule à cause d'un médoc et surtout de tuer quelqu'un de ma famille à cause de ça, car on n'aurait jamais reconnu que mon crime était à cause du Rivotril en plus !

Marie-Laure

Bien que ce témoignage ne soit pas trop à sa place sur ce forum, je me permet tout de même de le reproduire car je pense qu'il est important pour comprendre comment la justice fonctionne en France pour les victimes des vaccins ou des médicaments :

"J’ai la rage contre la Justice française illégale et corrompue qui viole les lois, la déontologie judiciaire et la Déclaration universelle des droits de l’homme pour le fric des laboratoires. Par conséquent, les class-actions nous les aurons à la saint Jamais.
Au défilé du 14 juillet le Président de la République a dit qu’on devait aimer la France. Moi je suis parmi ceux qui ont montré qu’ils aimaient particulièrement la France. Mes fonctions de militaire de carrière, de gendarme puis de policier toujours très bien noté ont montré mon attachement à la France. Mais la France que j’aime, ce n’est pas la république des juges ou du moins la dictature de certains magistrats qui transforment la France en république bananière où aucune autorité sous prétexte d’indépendance judiciaire n’est autorisée à faire respecter les droits de l’homme, les lois et la morale comme ça devrait être dans un État de droit.
Même les présidents de la république peuvent se retrouver devant un tribunal alors ce n’est pas étonnant qu’aucun d’entre eux depuis 27 ans n’a réussi à faire respecter les lois et les droits de l’homme à cause de cette indépendance judiciaire qui transforme la France en république bananière où tout est permis à certains magistrats.

Je suis victime d’un abus de pouvoir judiciaire absolument indigne d’un État de droit et d’un pays des droits de l’homme à cause du corporatisme, de la corruption et de la peur de perdre l’autorité en reconnaissant l’erreur judiciaire (magouille, c’est plus clair). Depuis plus de 27 ans les magistrats qui s’occupent de mon affaire n’ont jamais respecté une loi ni un soupçon de morale ni un brin de leur serment ni une ombre de leur code de déontologie malgré les dizaines de preuves et faits nouveaux incontestables.
Cette Justice illégale et inhumaine profite de mon malheur pour violer mes droits et les lois. Si personne ne fait rien cela pourra arriver à d’autres et peut être même à vous ou vos enfants ou petits enfants s’ils ne sont pas magistrats.
J’avais raison aux assises et à l’instruction comme on peut le lire dans le dossier d’instruction. Les causes de l’interdiction internationale du psychotrope criminogène halcion 0,50 ne font que confirmer mes déclarations de 1984/85 et donc de la vérité. Malgré ça, après m’avoir planifié une monstrueuse forfaiture de cour d’assises avec des faux pour me condamner et après avoir planifié à nouveau des erreurs avec des faux à tous mes recours, la Justice viole mes droits depuis plus de 27 ans dont 17 ans de réclusion illégale et arbitraire en critiquant les dictatures pourtant indépendantes elles aussi.
Le psychotrope halcion 0,50, responsable de quantités de meurtres, était à prescrire 14 jours maximum avant d’être interdit. Pour moi le médecin a avoué une prescription de 3 ans.
Pour les américains meurtriers involontaires sous l’emprise de l’halcion 0,50 comme moi et pendant seulement quelques jours : acquittement et dédommagement.
Et même, pour l’américaine Ilo GRUNDBERG qui a tué sa mère en étant sous l’emprise de l’hacion 0,50 : acquittement et 21 millions de dollars de dédommagement.
Pour moi : 17 ans de réclusion sur faux mobile, fausses preuves, faux d’expertise, faux de Gendarmerie pour tromper l’intime conviction de mes jurés. Puis, corporatisme oblige : torrent de mensonges et de faux à tous mes recours au nom de l’autorité de la chose jugée (magouille jugée) pour ne pas reconnaître l’erreur judiciaire faite exprès pour arriver à me condamner malgré mon innocence comme les américains et pour ne pas me libérer de ma détention illégale et arbitraire.

Vu que c’était moi qui avais raison à l’instruction et aux assises la Justice aurait dù me libérer avec des excuses judiciaires en 1987 lors de l’interdiction de l’halcion 0,50. Ainsi cela fait plus de 27 ans de violation des droits de l’homme pour la France, plus de 27 ans sans voir mon enfant, 33 ans sans voir ma mère et moi j’ai 64 ans, GIC en fauteuil roulant avec une sclérose en plaques, grand cardiaque, diabète, cholestérol…

En fait, tous les français auxquels j’expose mon affaire sont de mon avis, même les toxicologues, les psychiatres à la Cour de cassation et même les magistrats de ma ville…il n’y a que 5 en fou 6 magistrats de la commission de révision complètement incompétents en psychotropes qui nient la vérité.
Plus d’un quart de siècle de négation, de mensonges et de faux sur les dangers de l’halcion 0,50. Ils m’ont demandé un fait nouveau alors que je n’avais même pas à en fournir puisque c’était moi qui avais raison. J’en ai fourni des dizaines qu’ils ont passés sous silence à tous mes recours pour continuer à violer les droits de l’homme. La mauvaise foi et la volonté de faire l’injustice n’ont pas de limite. Pourtant les éventuels corrompus n’ont pas à s’inquiéter car je suis trop malade et fatigué pour lancer une procédure contre les laboratoires.
*J’ai été parmi les premiers sur le plan mondial à dénoncer l’halcion 0,50 et je suis le seul à ne pas pouvoir obtenir justice parce que je suis en France..
ETAT DE DROIT ?C’EST DEGUEULASSE !
Avec des procédures de ce genre il n’est pas étonnant que la France n’ait fait que 5 ou 6 révisions depuis la révolution et il n’est pas non plus étonnant que les affaires MIS, THIENOT, RANUCCI, DOMINICI, CEZNEC…traînent depuis si longtemps. Cette Justice de menteurs fait exprès de faire traîner les affaires afin de pouvoir enterrer les magouilles judiciaires avec leurs victimes.
C’EST IGNOBLE ! IMMONDE ! SCANDALEUX ! MONSTRUEUX ! ABOMINABLE !
Monsieur
le Ministre de la Justice,

J’ai l’honneur d’accuser réception de votre courrier cité en référence et de vous en remercier.
Il ne faut plus m’écrire les inepties de vos prédécesseurs car à cause de ça j’en suis à plus de 27 ans de violation de mes droits.
Nous avons la justice la plus illégale et la plus immorale du monde. Elle est aussi parmi les plus corrompues d’Europe même si des hypocrites essaie de nous faire croire le contraire.
Les requêtes en révision suivant l’article 622 je connais. J’en ai déjà adressé huit à la commission de révision qui les les a toutes rejetées à coups de mensonges et de faux. D’ailleurs je vous en ai peut-être envoyées pour vous montrer qu’elles étaient complètement illégales et immorales. Si vous ne les avez pas reçues je peux vous en envoyer d’autres

Pour ce qui concerne les faits nouveaux j’en ai fourni des dizaines totalement inconnus de la cour d’assises et qui prouvent non seulement mon innocence mais aussi ma position de victime comme tous les américains dans mon cas. D’ailleurs, mon avocat n’est pas idiot et s’il a fait huit demandes de révision c’est bien parce qu’il y a eu au moins huit faits nouveaux. Mais, l’illégalité, l’immoralité et la corruption font que la commission de révision a passé sous silence tous les faits nouveaux pour protéger les dollars du laboratoire Upjohn. En réalité je n’avais même pas à fournir un fait nouveau car si les magistrats avaient été honnêtes ils m’auraient libéré dès l’interdiction de l’Halcion 0,50 puisqu’elle prouvait que j’avais raison à propos de ce médicament est donc que le crime volontaire ne pouvait pas tenir.

Je croyais que les magouilles s’arrêteraient à la forfaiture de la cour d’assises de 1985 mais le corporatisme des magistrats fait qu’ils n’ont jamais cessé d’en faire et d’en refaire pour protéger les dollars du laboratoire Upjohn au mépris de mes droits. Alors, c’est une véritable honte de faire croire aux français et au monde que nous sommes un État de droit voire même un pays des droits de l’homme puisque nous sommes un État de non droit et un pays des droits du fric au mépris des droits de l’homme depuis près de 30 ans. Je peux prouver tout ça sans problème.

Pourtant rien qu’avec l’heure du drame et mes ordonnances les magistrats voyaient déjà la vérité sur mon drame. Alors si on y rajoute les faux des experts, des gendarmes et les ignominies de la cour d’assises, les magistrats de la commission de révision ne pouvaient que voir mon innocence et ma position de victime d’une détention illégale et arbitraire scandaleuse.
Mais ils sont tellement sans foi ni loi et inhumains qu’ils n’ont pas voulu me libérer de prison. Toutes ces révisions illégales et mensongères n’étaient en réalité que des manoeuvres dilatoires pour essayer de m’enterrer avec leurs magouilles. C’est dégueulasse !

Ce qui prouve aussi que j’ai raison et que les magistrats ont tort c’est que jamais depuis plus de 27 ans ils n’ont pu trouver une seule vérité pour me contrer.
Avec mes remerciements pour votre conduite autre que celle de vos lâches prédécesseurs, je vous prie d’agréer, Monsieur le Ministre de la Justice, l’expression de ma très haute considération

–Trouvé sur internet à propos des droits de l’homme.
Comment s’appliquent les droits de l’homme ?

Leur application est particulière, du fait de leur forme, de leur apparition, et de leur contenu. Dans la pratique, toute personne physique et toute institution y est soumise en France, chacun selon une modalité particulière.
Leur application peut donc prendre plusieurs formes :
légale : toute loi nouvelle doit être conforme aux droits de l’Homme tels que reconnus par la Consitution
judiciaire : tous les actes de la justice (décisions des magistrats, procédures diverses) doivent également se conformer à la loi (en particulier aux libertés individuelles) : ils sont donc conformes aux droits de l’Homme, mais indirectement
individuelle : tous les actes de tous les hommes doivent être conformes aux principes de liberté individuelle, qui s’appliquent même s’il n’existe pas de loi, car la loi ne peut pas tout prévoir.

Le faux est un mensonge destiné à tromper, c’est la définition même de mon vieux dictionnaire.
La justice qui a écrit plein de mensonges comme : « flou intellectuel, expertise à titre subsidiaire, pas de faits nouveaux depuis la révision précédente, amnésie sévère, rapport d’experts qui n’apportent aucun élément nouveau etc… » a donc fait plein de faux puisque tout ça c’est des mensonges que j’ai déjà prouvés depuis longtemps.
La justice a fait ces mensonges qui signifient donc des faux pour étayer les supers mensonges de chaque rejet: « il n’y a pas de faits nouveaux ». Ces supers mensonges sont donc encore des supers faux qui entrent en conflit avec ce qui est écrit ci-dessus concernant l’application des droits de l’homme puisqu’ils violent l’article 622.

RECAPITULATIF DES 8 REJETS MENSONGERS, ILLEGAUX , BOURRES DE CONTRE VERITES ET PROPOS FALLACIEUX COMME LA DIABOLIQUE ET MONSTRUEUSE MAGOUILLE DE MA COUR D’ASSISES D’EXCEPTION DU 6.3.1985 A COUTANCES (50) Si j’avais été coupable la Justice n’aurait pas eu besoin de violer les lois comme ça pour me condamner et depuis 27 ans elle n’aurait pas besoin de continuer à bafouer les lois pour les dollars du laboratoire Upjohn qui est responsable de la mort de ma pauvre épouse. Même si c’est moi qui ai appuyé sur la gachète, je suis une victime comme les américains dans mon cas.

Dans le 1er rejet de révision du 1er juin 1990, la Commission de révision recopie les mensonges et les faux des experts. La commission écrit que l’Halcion 0.50 avait des effets indésirables entraînant des troubles de la vigilance alors qu’on est dans des troubles beaucoup plus importants qui sont la conduite automatique, la désinhibition, l’amnésie automatisme, les troubles du comportement, la dépersonnalisation, la déréalisation la césure, les violences… Pourtant, avant 1990, j’avais déjà fourni :
-le communiqué de presse d’interdiction de l’Halcion 0.50,
-le news week qui relatait les 329 affaires américaines sous Halcion 0.50 et tous les troubles qui ont fini par être reconnus par la France de nombreuses années plus tard,
-les 3 ordonnances d’halcion 0.50 que j’ai retrouvées à la sécurité sociale.

Cela est encore complètement illégal et nous démontre la volonté de cacher mon irresponsabilité dans ce drame.
Dans ce 1er rejet de révision les magistrats de la commission de révision auraient dû mentionner aussi ce que j’avais déclaré au juge d’instruction et aux Assises (machine automatique, drame indépendant de ma volonté…) que les experts ont délibérément oublié.
Ils auraient dû mentionner aussi les rares vérités écrites par les experts page 3 de leur rapport (je n’ai pas pensé, je ne sais pas ce qui peut faire quand un instant on oublie toutes ses responsabilités… on oublie tout, on ne comprend pas…)
Tout cela traduit l’effet de désinhibition de l’Halcion 0.50 donc d’état démentiel comme nous le mentionne l’encyclopédie Larousse.
A l’image de mon dossier d’instruction dirigé par le chef GUYAUMARD et à l’image de mon jugement d’assises, cette première révision contient au moins un mensonge par ligne. C’est vraiment illégal !

Notons que lorsqu’il s’agit d’autres crimes, accidents de la route, infractions au code de la route… la Justice prend toujours en considération l’usage des produits désinhibiteurs pour aggraver les peines des délinquants, drogués, alcooliques… en disant que les auteurs sont responsables vu qu’ils se sont désinhibés volontairement. Moi c’était involontairement.
Notons encore que n’importe quel drogué ou ivrogne vous dira qu’il n’a pas perdu la mémoire le lendemain des infractions au cours desquelles il était désinhibé à l’alcool ou à la drogue et qui l’ont conduit dans la geôle ou en garde à vue.
Dans l’affaire du père qui voulait faire gagner ses enfants au tennis en mettant un cachet de temestat dans leurs boissons, la Justice l’a condamné à 8 ans fermes.
La justice condamne sérieusement aussi les jeunes gens qui mettent des benzodiazépines de type halcion 0.50 dans les verres des jeunes filles dans les boîtes de nuit pour les désinhiber et les violer.
Dans mon cas, c’est complètement différent puisque je me suis désinhibé involontairement et sur prescription médicale.
Par conséquent, il y a une Justice à deux vitesses puisqu’on prend les psychotropes en considération pour condamner plus lourdement mais pour sortir quelqu’un d’une affaire involontaire on ne prend plus en compte les psychotropes.
Autre chose incohérente dans ce rejet de révision complètement mensonger c’est que :
D’une part la Commission parle de désinhibition (qui entraîne la perte de conscience)
D’autre part elle qualifie de tranquillisant (comme les experts menteurs de 1984/85)
Pour finir par nous faire croire qu’il était inoffensif.
La Commission fait un gros mensonge en disant que l’interdiction de l’halcion 0,50 n’est pas un fait nouveau ni inconnu de ma cour d’assises (comment aurait-elle pu le savoir puisqu’il a été interdit trois ans plus tard ?)
Puis la Commission recopie les mensonges des experts incompétents et corrompus nous explique le professeur ZARIFIAN.
La Commission écrit également que j’aurais demandé une expertise à titre subsidiaire.
En fait j’ai demandé une expertise pour faire reconnaître mes déclarations de 1984/85 puisque l’interdiction de l’halcion 0,50 venait confirmer leur véracité et par conséquent mon innocence.
Tout ça est complément illégal puisque l’article 622 du CPP stipule qu’il faut un élément nouveau pour faire une révision. J’avais dit la vérité en 1984 et 1985. L’interdiction de l’Halcion 0.50 confirme mes déclarations et donc mon irresponsabilité, je me heurte aux mensonges, à la dissimulation de preuves (dossier médical « perdu » par la Justice pour qu’on ne puisse pas savoir que j’étais sous halcion). Il n’a pas été tenu compte de mes dires. L’article 622 est largement violé.
A décharge on peut remarquer que la Commission de révision ne savait peut-être pas tout puisque la littérature médicale ainsi que les Autorités médicales qui ont rédigé et signé les documents que j’ai transmis avec ma dernière demande de révision nous informent de ce que les grands débats sur ce sujet n’ont eu lieu qu’en 1991 soit un an après ce premier rejet de révision. illégal et mensonger.

Dans les deuxième, troisième et quatrième rejets de révisions, la Commission de révision écrit que je reprends les mêmes éléments, qu’aucun fait nouveau n’est intervenu depuis la précédente décision d’irrecevabilité. C’est complètement illégal puisque l’article 622 stipule que le fait nouveau doit survenir après le jugement et non après la révision précédente. C’est encore un moyen de toujours passer sous silence des effets réels de l’Halcion 0.50, les mensonges des experts, les vérités écrites dans le dossier d’instruction, les auditions de témoins dirigées par le chef GUYAUMARD et donc mon irresponsabilité.

Dans le cinquième rejet de révision la Commission de révision écrit encore un mensonge en voulant nous faire croire que l’amnésie automatisme retire tout souvenir.
C’est faux, il peut rester des souvenirs.
Il faut savoir que le motif du drame qui aurait été que mon épouse voulait me quitter m’a été conseillé par mon avocat qui ne voyait pas d’autre moyen de me défendre que dans un cadre de crime passionnel. Je suis sûr que ma pauvre épouse n’a jamais eu l’intention de me quitter même si cette menace a été parfois lancée par elle ou moi au cours de nos engueulades dues à ma dépression.
La Commission de révision écrit: mes traits de caractère relevés par les témoins dans un contexte d’alcoolisme et de dépression mis en évidence par les experts psychiatres.
Traits de caractère ( voir la dépersonnalisation, les périodes de dépression, de déréalisation et de désinhibition de l’Halcion 0.50 donc ceux qui ont été enregistrés ici ne sont pas les vrais traits de caractère)
Les témoins (partie civile qui se venge à des centaines de kilomètres, faux témoins jaloux…)
Alcoolisme et dépression mis en évidence par les experts psychiatres. Pour l’alcoolisme, c’est faux (voir page 6 du rapport d’expertise et voir les déclarations de mes collègues et amis). Concernant la dépression, il ne faut pas me la reprocher, il est largement prouvé qu’elle est provoquée par l’Halcion 0.50.
La Commission écrit que l’entourage familial et professionnel déclare que j’aurais eu une surconsommation alcoolique. Pour ce qui est de l’entourage professionnel, c’est faux, j’ai les preuves. Pour ce qui est de l’entourage familial, ces gens étaient à des centaines de kilomètres ( troyes, bretagne et haute-marne). Ces gens ont même vu des traces de coups sur mon épouse alors que ni les voisins, ni la boulangère tous les jours, ni les collègues de travail dans le même bureau n’ont vu de traces de coups. Le désir de vengeance fait dire n’importe quoi.
La Commission mentionne que j’avais un comportement cohérent et minutieux pendant le drame. Ceci est une des caractéristiques de la conduite automatique de l’halcion 0,50 (voir AFSSAPS)
La Commission mentionne que l’imputabilité de mon crime s’appuie sur des éléments objectifs du dossier. Ce n’est pas possible puisque la triche des experts et les machinations des gendarmes ont complètement dirigé, truqué ce dossier.

Dans le sixième rejet de révision, la Commission mélange tout. Elle parle des troubles occasionnés par l’Halcion 0.50 : comportement inadapté, anomalie du comportement, modification de la personnalité, accomplissement de pulsions sexuelle, de défécation, d’urination en temps et lieu incongru, actes d’hétéro agression.
Non, il ne faut pas globaliser comme ça. Lorsque j’ai agressé ma pauvre épouse, je n’ai eu aucune pulsion d’urination ou autre. Lorsque j’ai eu des pulsions d’urination (que j’ai niées à l’instruction parce que c’est trop honteux et inavouable) je n’ai agressé personne… chaque anomalie du comportement est à cause de l’Halcion 0.50, c’est largement prouvé et une anomalie ne se trouve pas forcément le même jour qu’une autre, je suis bien placé pour le savoir. Là encore la Commission de révision me reproche la dépression alors qu’on sait qu’elle est provoquée par l’halcion 0.50.
Elle me reproche aussi des traits de caractère à tendance autoritarisme, vouloir toujours avoir raison. C’est ma belle-sœur qui a déclaré que je voulais toujours avoir raison parce qu’elle était une personnalité forte comme moi, ce qui pouvait faire des étincelles car elle voulait avoir toujours raison. Pour ce qui est d’autoritaire, l’administration tant militaire que policière a largement exploité ce thème que l’on appelait forte personnalité, charisme d’un homme qui sait entraîner les autres. On m’a toujours confié les missions au-dessus de mon grade parce que je prenais toutes les responsabilités, tous les risques en me faisant respecter… ce qui ne peut pas exister sans heurt.
Pour ce qui est de mes traits de caractère il faudrait quand même prendre en considération la dépression et la dépersonnalisation de l’halcion 0,50 qui avaient sans doute changé mon caractère. D’ailleurs certains on déclaré que j’avais tendance à boire depuis 3 ans alors que j’étais sous halcion 0,50 depuis 3 ans nous dit le docteur. Donc ça colle.
La Commission mentionne aussi que j’aurais tué mon épouse par ce qu’elle venait de m’annoncer son divorce. Justement, à ce propos, voyez dans les preuves de l’AFSSAPS, il est écrit qu’il ne faut jamais entraver l’activité du patient (shooté) Ce n’était donc pas le moment de me contredire.
Dans les documents AFSSAPS il est également écrit qu’il ne faut jamais donner une autre benzodiazépine à quelqu’un qui est déjà sous halcion. Sur prescription médicale je prenais du témesta à chaque fois que j’avais mal dans la poitrine ou les glandes salivaires bloquées.
On sait maintenant que ça s’appelle « anxiété de l’halcion 0,50 »

Dans le septième rejet de révision, la Commission écrit que le criminologue mentionne le syndrome d’amnésie automatisme.
La Commission oublie qu’il mentionne aussi dans son rapport les effets paradoxaux décrits par l’AFSSAPS: (désinhibition grave, dépersonnalisation, déréalisation troubles du comportement…) La Commission écrit que le Docteur criminologue mentionne l’amnésie sévère pour faire oublier qu’il a également mentionné l’amnésie à des degrés divers (décrite aussi dans les documents de l’AFSSAPS) pour tenter de donner une légitimité au mensonge « pas d’amnésie donc responsable ». La désinhibition peut, à elle seule, entraîner l’irresponsabilité (désinhibition entraîne l’état d’inconscience nous dit l’encyclopédie Larousse)

La Commission mentionne aussi le conflit conjugal et le drame qui n’était pas dénué de motif…Il faut savoir que le motif réel c’était la dépression et la déréalisation.
La Commission mentionne que le conflit conjugal (et donc le drame) était cohérent avec mes traits de caractère.
Ca ne peut pas être vrai puisque mes traits de caractère étaient changés à cause de la dépression, de la dépersonnalisation, des troubles du comportement causés par l’halcion 0,50.

Chacune de ces révisions est illégale. On le voit, ces révisions sont bourrées de mensonges volontaires ou involontaires puisque la complexité entraînée par les benzodiazépines n’est pas une affaire de droit mais une affaire médicale et pharmaceutique. Plutôt que de me rejeter sans cesse avec des propos fallacieux et mensongers, il serait mieux de me poser des questions sur place mais ça poserait le problème d’être obligé d’entendre la vérité et cela la Justice ne le supporte pas .
Et la Commission conclue par un énorme propos fallacieux pour me laissé condamné illégalement et arbitrairement sur des mensonges et illégalités éhontés d’expertise, de gendarmerie et de cour d’assises en écrivant qu’il n’y a pas de fait nouveau ou d’élément inconnu de ma juridiction alors que le contenu de toutes ces pages et notamment les causes de l’interdiction de l’halcion 0,50 confirmant mes dires 84 et 85 était un élément nouveau fondamental totalement inconnu de ma juridiction de 1985 et qui confirme mon innocence et ma position de victime.
Parfois je pense que cet extraordinaire acharnement à l’illégalité et à l’immoralité à pour cause la corruption parce que :
1)-L’ONG Tansparency International nous dit que la France fait partie des plus corrompues d’Europe
2)-Le Professeur ZARIFIAN dit au Gouvernement que les experts sont dépendants financièrement des laboratoires (en plus de l’incompétence)
3)-L’ américaine Ilo GRUNDBERG qui a tué sa mère en étant sous halcion 0,50 a encaissé 21 millions de dollars.
8 ème rejet de révision
« homicide volontaire » c’était seulement sur l’acte d’accusation mais en réalité ils ont fourré dans la tête des jurés que j’étais un esclavagiste, que j’avais exécuté froidement, délibérément, à la manière d’un truand mon esclave parce qu’elle a osé secouer le joug.+violent, pervers, égocentrique, égoïste, alors que j’avais été par le passé plusieurs fois félicité par mes beaux parents pour ma conduite, pour défendre les femmes et partager les travaux ménagers, contre la violence …(c’était de la manipulation mentale type sectaire) En plus, voir mes preuves des contre-enquêtes où on peut lire tout le contraire du montage de saloperies de cette cour d’assises d’exception.
- Il est tout à fait normal que mon argumentation soit toujours la même en ce sens qu’on parle toujours de l’halcion 0,50 mais mes arguments sont des arguments, très nombreux, éléments nouveaux à chacune des révisions, qui sont des preuves saines, morales, légales et la Commission ne peut pas prouver le contraire sans écrire des mensonges et contre vérités et j’en ai les preuves incontestables.
-(SANS que les documents produit n’apporte d’élément nouveau…) mais si bien sûr puisque les éléments que je produis depuis 23 ans sont des arguments éléments nouveaux qui prouvent incontestablement que j’avais raison en 1984/85 aux assises et à l’instruction.

-Comment la Commission peut-elle détourner des preuves aussi fondamentales ? C’est une contre vérité flagrante, baratin fallacieux, de dire que les toxicologues et l’expert psychiatre n’apportent aucun nouvel élément d’appréciation concernant mon drame commis sous l’emprise des effets paradoxaux de l’halcion puisque ces spécialistes authentifient mes dires de 1984/85. Qui de mieux placé pour faire ça ? En tout cas, la Commission n’a aucune compétence toxicologique ou psychiatrique pour nier la compétence de ces spécialistes ou pour nier ce que j’ai déclaré à l’instruction et aux assises à propos de l’halcion 0,50 qui est confirmé par la science et les scientifiques. Ces illégalités sont indignes d’un Etat de droit. C’est vraiment de l’abus de pouvoir !
-La Commission de révision écrit que les documents de ces spécialistes ne sont pas de nature à remettre en cause les précédentes décisions alors que j’ai déjà prouvé que les sept rejets précédents étaient aussi mensongers, illégaux et amoraux que mon jugement d’assises, rejetés par des gens totalement étrangers aux choses médicales et scientifiques, et ces trois spécialistes qui authentifient mes dires de 1984 vous prouvent que j’ai raison. Arrêtez le baratin fallacieux pour dissimuler les preuves fondamentales ! (C’est aussi dégueulasse que d’avoir égaré mon dossier médical pour qu’on ne puisse pas savoir sous quel médicament j’étais) C’est encore de l’abus de pouvoir pour ne pas faire la justice!

-La Commission revient encore sur l’amnésie alors appelez-la : «désinhibition » si le terme amnésie automatisme ne vous convient pas (voir AFFSAPS et encyclopédie Larousse) Elle mentionne aussi le conflit conjugal et le drame n’étaient pas dénué de motif…Il faut savoir que le motif réel c’était la dépression et la déréalisation (folie meurtrière, désinhibition)
-La Commission mentionne que le conflit conjugal était cohérent avec mes traits de caractère.
Ca ne peut pas être vrai puisque mes traits de caractère étaient changés à cause de la dépression, de la dépersonnalisation, des troubles du comportement causés par l’halcion 0,50 et mes témoins disent le contraire de la Justice pour mon caractère avant l’halcion 0,50.
-Pour ce qui concerne les témoins, prenez ceux à décharge notamment ceux de mes contre-enquêtes plutôt que ceux à charge qui se vengeaient et se trouvaient à des centaines de km, ou des jaloux ou ceux victimes des suggestions des gendarmes (GYOMARD)
-Pour l’alcoolisme et les experts c’est faux. Voir page 6 à la dixième ligne de leur rapport. Voir aussi les déclarations des gens qui nous fréquentaient et mes collègues.
-Et la plus grande contre vérité c’est de dire qu’il n’y a pas de fait nouveau ou d’élément inconnu de ma cour d’assises alors que j’en en ai fourni des dizaines depuis près d’un quart de siècle, depuis l’interdiction des halcions jusqu’aux certificats des docteurs toxicologues qui confirment que je suis le seul à dire la vérité en passant par les centaines d’affaires américaines, l’affaire de l’américaine qui a reçu des dizaines de millions de dollars après avoir tué sa mère, le dossier secret de M. K, le dossier du Professeur ZARIFIAN, l’AFSSAPS qui confirment tout ce que j’avais dit… et tout cela étant postérieur à mon jugement de 1985, la cour d’assises ne pouvait évidemment pas le savoir.

ETAT DE DROIT ?
DROITS DE L’HOMME ? LA HONTE !

Les mots et phrases soulignés sont les écrits mensongers de la Justice pour nier la vérité et cacher ses magouilles.

Monsieur François-Régis DEHEURLE TROYES, le 28 mai 2011
1 1,rue Maillol
10 10000 TROYES Additif révision N° 10 REV 072

Tel: 03 25 81 01 68
En tapant « corruption judiciaire »sur GOOGLE on en trouve une bonne quantité.
Je me sens donc moins seul à présent. Voir au verso.

Il est rappelé que le délit d’entrave à la manifestation de la vérité concerne aussi les magistrats et les policiers.
- Art. code pénal. 434-4 est puni de 3 ans d’emprisonnement… le fait en vue de faire obstacle à la manifestation de la vérité… Lorsque les faits… sont commis par une personne qui par ses fonctions, est appelée à concourir à la manifestation de la vérité, la peine est portée à cinq ans…
- Art 434-7-1 Le fait par un magistrat… de dénier…

Spoliations escroqueries en bandes organisées par
flics, avocats, avoués, huissiers, experts, juges, notaires sur plus de
80.000 victimes du fichage (vous aussi, vérifiez si vous êtes listés ?)
Magouilles pour déposséder : Procureurs aveugles juillet 2010 Délocalisation impossible !

Trop trempent dans des combines illégales ! – Protection des réseaux mafieux du fichage à Paris aussi. Jusqu’où ont-ils soutenu le réseau des frères ?
30 mai 2011 Je plaiderai contre la citation d’un procureur lyonnais à l’appui de juges truands

LES 2 JUSTICES DE LA FRANCE
Une première justice honnête de façade pour le bon peuple, où les acteurs du système police justice auxiliaires se démènent en appliquant au mieux la législation orientée délinquance populaire en fonction des circonstances et selon les moyens (Les médias censurés ne présentent que cette apparence ! )
Une deuxième justice parallèle très répandue sans aucune règle.
Les pièces présentées sur ce site prouvent l’existence d’une justice où la loi est celle des réseaux d’influences.
Les signes Francs-maçons émaillent les jugements.
Les lois, l’équité, la morale n’existent plus. Un juge se masturbe en audience publique…
Ce sont les intérêts particuliers avec les » renvois d’ascenseurs » qui dictent la conduite de certains ripoux de la police, avocats, experts, avoués, huissiers, juges … avec une quasi impunité.
Tous les moyens illégaux et ententes sont utilisés pour parvenir :
- À l’appropriation frauduleuse des biens d’autrui
- Au camouflage des actions illégales … pour le partage des spoliations entre notables
(Nous sommes des milliers en France comme BETTENCOURT)
Le truquage le plus répandu est l’entente entre juge avocat avoué et greffier pour soustraire à votre insu vos pièces avant les audiences de jugement.
Quelle est, de ces deux justices, la plus répandue dans notre pays ?"

Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Tandalu
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Mar 16 Aoû - 2:27

Pour ma part, au début de la myo, c'est le médecin du centre antidouleur qui m'a donné de l'Effexor à petites doses pour la douleur car je n'ai jamais été dépressive. Mais en 2002 on donnait des antidépresseurs à très petite dose pour calmer la douleur.

Comme ça ne me faisait rien, on m'a augmenté les doses et finalement je prenais des doses prescrites pour les dépressifs. Avec en plus du tramadol à doses de plus en plus fortes.

Puis le médecin du sommeil m'a donné du Neurontin pour les jambes sans repos et ce cocktail m'a donné des hallucinations et ce fut l'horreur comme je l'ai raconté plus haut.

Comme j'avais, en plus, pris plus de 20kg à cause de l'Effexor j'ai décidé de l'arrêter mais les recommandations de mon médecin antidouleur étaient mauvaises et j'ai dû m'y reprendre à 3 fois pour l'arrêter comme je le voulais très très faiblement et sur une longue période.Tous les médecins me certifiaient que ce n'était pas l'Effexor qui m'avait fait grossir car c'était un antidépresseur de dernière génération et que ce médocs là ne faisaient pas grossir...................comme par hasard quand je l'ai arrêté j'ai reperdu tous mes kg et en très peu de temps !

Puis j'ai eu mon hépatite médicamenteuse et là, j'ai du tout arrêter tramadol, Neurontin et je n'ai gardé que la morphine, que je prenais en remplacement de l'Effexor.

Le Lyrica, c'est un rhumatologue qui me l'a prescrit pour soigner des douleurs résistantes au niveau des cervicales. Au bout de 3 semaines j'avais toujours aussi mal et j'avais déjà pris 3 kg donc j'ai arrêté de suite de moi-même cette cochonnerie.

Finalement je jongle avec de la morphine en LP et parfois si ça ne suffit pas, en cas de crise, j'en prends de la normale, à petite dose, ponctuellement pour donner un petit coup de pousse et calmer tout de suite une douleur qui s'installe. Mais je le fais quand vraiment je n'en peux plus !

Marie-Laure



Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Dim 4 Mar - 4:43

bonjour

A propos de marc Girard qui m'a escroqué avec un avis totalement bidon, je le rappelle, je me demandais si ce type n'a jamais gagné un seul procès en tant qu'expert médical ?

Car je n'ai entendu parler que de procès perdus...

Quelqu'un sait ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Tandalu
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Dim 4 Mar - 16:15

Benzo,

N'oublions pas que Marc Girard était payé par les labos et je ne sais pas quand il a fait ton expertise mais il devait dépendre des labos à cette époque.

Tu as raison quand tu dis que ce sont tous des magouilleurs et des corrompus d'ailleurs ma maladie, la myofasciite à macrophages, causée par l'hydroxyde d'aluminium des vaccins, a longtemps été mise de côté car il ne faut surtout pas troubler le monde des labos qui gagnent tant d'argent !

L'Afssaps a décidé que cette maladie n'était pas causée par les vaccins et que les symptômes venaient de notre tête ! Or quand environ 1000 personnes décrivent des symptômes identiques, non connus du monde médical et donc du grand public, on ne peut pas dire que ça vient de leur tête...........on ne s'est pas tous téléphoné pour se décrire nos symptômes !

Le conseil scientifique de l'Afssaps, qui a décidé que cette maladie n'avait aucun lien avec les vaccins et qu'il ne servait à rien de continuer les recherches, était en majorité en conflits d'intérêts puisque presque tous les médecins faisaient des affaires avec les labos.

Donc depuis 2004 personne n'a voulu nous croire, heureusement (enfin si on peut dire ça !) le scandale du médiator est apparu et le problème des conflits d'intérêts mis au grand jour ! Il a donc fallu des centaines de morts pour que les choses bougent, heureusement pour nous ! C'est malheureux de dire ça mais sans le médiator, personne ne nous aurait jamais cru !

La France ne bougera jamais car tous les "grands" et influents de notre pays sont dans le panier de crabes que je désigne dans un autre message ! D'ailleurs s'ils ne veulent pas qu'on fasse des "regroupement d'action en justice" c'est parce qu'ils ont peur !

Puis ici tout le monde protège tout le monde, donc rien ne bouge, rien ne se sait, rien ne s'avoue ! Ce n'est que le petit peuple qui trinque, les puissants eux, n'ont rien à craindre, pour preuve, les scandales du sang contaminé, de l'amiante etc... ! Aucun haut responsable n'a trinqué ! Ils veulent tous les postes à responsabilité mais dès qu'elle doit être engagée, leur responsabilité, il n'y a plus personne !

Nous sommes impuissants face à cette machine infernale ! Franchement je ne sais plus quoi, ni pour qui voter !
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Dim 4 Mar - 17:47

Merci pout ta réponse.
Je pense comme toi....
Et comme toi je n'ai personne pour qui voter....c'est le même problème dans tous les parties français.
Bien qu'en Angleterre et en ce qui concerne les victimes des benzos, ils aient trouvé la solution en créant :

Groupe parlemententaire tout partie pour les toxicomanes invonlontaires aux tranquillisants

http://www.appgita.com

et ils arrivent ainsi a faire bouger les choses :

"Le gouvernement britannique et le ministère de la Santé a négligé d'agir sur la dépendance aux benzodiazépines depuis 50 ans. Z drogues et la toxicomanie ISRS (antidépresseurs) est également ignoré. Ce site est destiné à encourager les gens à demander des documents connexes au ministère de la Santé, de la MHRA et d'autres autorités compétentes"

http://www.benzofoi.com/

Cependant ce n'est, semble il pas près d'arriver en France ou absolument rien ne bouge.

En ce qui concerne marc Girard, non c'etait il y a un an ou 2.
Et ce n'était pas une expertise, mais une près expertise bidon, un avis totalement mensongé et négationniste a 1000 euros tout de même.

Mais je me posai la quiestion car pour les victimes des benzsos, et certans autres, il est courant en France que les labos noyautent, voir financent très discrétement des pseudos associations de victimes avec des experts bidons qui semblent toujours être du coté des victimes mais qui au final finssent toujours par les planter le plus discrétement possible afin qu'ils perdent leurs procès.
ça existe aux USA aussi....

Et en France cela existe aussi pour certains avocats.

Alors si on a les avocats, les experts, les gouvernants, la sécu, l'afsaaps, les labos, les associations contre nous...c'est évident que c'est difficile de gagner...C'est le moins que l'onpuisse dire !!

Mais bon, je n'en sais rien..., juste que c'est une pratique courante...

Enfin...nous avons quand même internet....quand ce n'est pas censuré....
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Tandalu
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 5 Mar - 15:16

Je ne sais pas pour les autres mais notre association de malade (Entraide des Malades de Myofasciite à Macrophages ou EMMM ou encore E3M) n'est sûrement pas financé par les labos puisque c'est nous-mêmes, malades, qui finançons la recherche sur notre maladie puisque, justement, ni les labos (ce qui est normal puisque nous les rendons responsables de notre maladie) ni l'état ne veulent donner le moindre financement !

D'autre part, nous nous sommes portés "partie civile" contre les labos et l'état pour nous avoir menti sur les bienfaits de la vaccination hépatite B et d'autre accusations ! Et je peux te dire qu'on doit se battre car on nous en met des bâtons dans les roues pour qu'on n'y arrive pas !

Je pense d'ailleurs que nous allons perdre car les responsables sont bien trop protégés et les labos ont tellement d'argent que nous ne pourrons suivre des procédures coûteuses car nous sommes tous en invalidité, sans fric et sans aide !

Quand on voit comment ont fini les scandales sanitaires des 20 dernières années, les procès perdus alors que des personnes sont mortes, dont des enfants, on se dit que nous qui ne mourons pas de la maladie, on va se faire laminer ! Mais on le fait quand même car un jour ça va peut-être marcher, qui sait !!!
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 5 Mar - 15:51

Il y a aussi le nuage de Tchernobyl ....qui s'est arrêté a la frontière française

Oui quel combat pour se faire reconnaitre malade a cause du vaccin, que de ricanement du coté des labos, mais parfois on tombe sur de bons journalistes, parfois M G semble être de notre coté

Oui je te rejoins Tandalu, nous finançons la recherche des Profs, car il n'y a que nous, et cela tous les ans nous devons les aider, sans nous plus de recherche................mais je sais que le departement aide aussi
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 5 Mar - 16:37

fanfan a écrit:
parfois M G semble être de notre coté

i

En fait, c'est cela que je me demandais rééllement ????
Si il est contre les victimes des benzos....peut il est pour d'autres victimes ou joue t il simplement un role....?????

Le fait qu'il ait accepté de donné un avis moyennant finance, alors qu'il savait vraissemblablement qu'il allait faire du négationnisme aul lieu de simplement refuser l'affaire me fait plus penser a des techniques d'escroc qu'a autre chose....

En outre le fait qu'il ait demandé un payement d'avance renforce l'idée claire qu'il savait parfaitement ce qu'iil allait faire.

Il semble très bien maitriser l'escroqueire.
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 5 Mar - 16:50

Il me fait un peu penser a :

docteur sauveur Boukris s’est pris de passion pour le vaccin contre l’hépatite B. En décembre 1993, il a organisé au Palais des Congrès de Paris le premier ‘ forum de médecine de l’adolescence ‘ qui traitait des dangers de l’hépatite B. Les experts français les plus réputés se sont bousculés pour intervenir dans ce colloque sponsorisé par les laboratoires SKB
Sauveur Boukris prend du galon et devient incontournable. Il travaille avec Pasteur-Mérieux, l’autre fabricant, et organise une campagne
Or, une simple vérification sur le Minitel suffisait pour découvrir que le gérant de la SGCM était Ichoua Boukris, l’autre prénom de Sauveur…Un dépliant publicitaire destiné à favoriser la consommation de neuroleptiques et sponsorisé par un laboratoire spécialisé dans ce domaine.
Une partie de la campagne législative de DousteBlazy a été payée par les laboratoires Pierre Fabre et le SNIP, dont le président, également patron de SKB, est une relation du secrétaire d’État.
http://aluminiumetvaccins.e-monsite.com/rubrique-1001492.html


Qui a aussi écrit un livre critique sur les médicaments....il y a un an ou deux.
C'était : ces médicaments qui nous rendent malade, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
Tandalu
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Lun 5 Mar - 17:52

Oui mais parfois M. G. nous traite de "pauvres clochards" dans un reportage sur l'aluminium des vaccins ! Et dans une émission il dit : que la myofasciite à macrophages est une imposture donc je serais assez d'accord avec les propos de Benzo.

D'un autre côté, c'est normal qu'il se fasse payer pour un avis mais le prix me semble hors de proportions ! Je pense qu'il doit vivre avec de genre de travaux : expertises, avis etc. donc il demande un maximum pour s'en sortir !

Quant au problème du financement des labos, il faut savoir qu'ils sont partout, d'ailleurs le frère du président actuel est dans l'industrie pharmaceutique...........il a flairé le bon filon ! Ils sont si puissants que nous ne pouvons rien contre eux ! J'espère qu'un jour les hommes se rendront compte de ce que nous font subir les labos et qu'il y aura une prise de conscience qui changera les choses !!! On peut rêver, non ?
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: d'accord marie laure   Mer 7 Mar - 17:35

je comprend en effet que les propos de M Girard concernant l 'alu sont difficile à entendre, pour les myos, quand aux clochards'''''''''' ce n'est pas le même Marc girard, qui a cité ces propos, à ne pas confondre, je pense que MG reste tjrs convaincu que le vaccin déclanche des mal auto immunes et que la myo en ai une sans doute après il doit avancer les éléments prouvant ces dires...???
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Mer 7 Mar - 20:02

MG, ne veut pas reconnaitre la myo, il parle a chaque fois de SEP atypique, il est convaincu que les vaccins ne sont pas specialement utile, il parle du vaccin de la grippe qu'il n'a jamais fait

Il y a l'autre MG, en effet qui nous traite de tous les noms
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Jeu 8 Mar - 1:37

Ce qui peut donc laisser penser qu'il jouerait bien un rôle pour attirer le client, mais qu'il s'oubllie de temps en temps....

Non ????
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
fanfan
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Jeu 8 Mar - 20:26

sur la 5, journal de la santé, on parlait des deo avec de l'aluminium...pas de problèmes, ca ne donne pas de cancer.....faux débat

Je pense que cela sera difficile de faire reconnaitre ce probleme d'aluminium, rien de gagné
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............   Aujourd'hui à 17:07

Revenir en haut Aller en bas
 
MARC GIRARD NOUVEAU LIVRE.............
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» nouveau livre d'Alan Raude origine Bretagne
» Nouveau livre sur l'industrie de la viande
» Fatima: un nouveau livre fait le point.
» Nouveau livre de Daniel Meurois
» le nouveau livre de christophe Barbe il est là !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PUBLICATIONS MEDIATIONS DIVERSES...SANTE MEDICAMENTS VACCINS-
Sauter vers: