QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Emission sur France 5 du 23/02

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tandalu
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : Paris 18ème
Date d'inscription : 03/11/2004

MessageSujet: Emission sur France 5 du 23/02   Mer 2 Mar - 18:58

Coucou à tous,

Je vous mets plus bas le mail que j'ai envoyé à France 5 à la suite de l'émission : le magazine de la santé au cours de laquelle la vice présidente de l'association E3M était intervenue. D'ailleurs je n'avais pas pu vous prévenir car j'ai allumé mon ordi vers 13h20, juste quelques minutes avant l'émission, pour lire le message nous indiquant le reportage.

Je vous explique le contexte afin que vous compreniez bien mon message.

Suite au problème avec le Médiator, l'assos E3M a produit un communiqué de presse à l'AFP pour expliquer que dans le cas de la myofasciite à macrophages l'Afssaps avait rejeté notre maladie lors d'une conseil scientifique à cause de conflits d'intérêts avec la labos. C'est à cause de ça que la recherche n'a jamais eu aucun argent et surtout que les malades n'arrivent pas à obtenir la reconnaissance en AT ect.

Donc suite à ce communiqué de presse (que je vous avais envoyé d'ailleurs) le magazine de la santé a diffusé un reportage dans lequel la vice présidente parlait du problème avec l'Afssaps et de la recherche ect mais elle parlait aussi un peu de sa maladie.

Le problème est que l'émission n'a retenu que 45 secondes de son interview où elle parle d'elle mais n'a pas retenu l'essentiel du message, contre l'Afssaps. Par contre ils ont interviewé un médecin qui parle lui pendant 1mn45 pour faire de la propagande et dire que si on arrête les vaccinations à cause de l'alu, les maladies vont revenir et il y aura des milliers voire des millions de morts................bref les mêmes conneries que l'an dernier avec le H1N1.

Plus grave la journaliste précise que compte tenu de la faible quantité d'alu dans les vaccins, rien ne prouve que ça peut provoquer une maladie et que de toute façon de l'alu on en trouve partout...........enfin bref toujours les mêmes inepties. Mais jamais le reportage ne parle des conflits d'intérêts entre les membres du comité scientifique de l'Afssaps et les labos. Donc encore une fois, un reportage partisan et manipulateur.

Voilà donc mon message de mécontentement. Et juste après, la réponse de la chaîne, que je n'attendais pas mais qui, à priori, a été interpellée par mon message.

Bonne lecture.

Marie-Laure



|Motif:Témoignage
|Civilité:Madame
|Nom:
|Prénom:Marie-Laure

J’ai été choquée par le reportage de l’émission du 23/02 concernant l’association de malades qui dénoncent les conflits d’intérêts des membres de l’Afssaps puisque le reportage n’a pas parlé du problème en question. Il a principalement porté sur l’intérêt des vaccins et le déni de reconnaître le problème de cette maladie. Le médecin interviewer a eu droit à plus d’une minute trente pour faire peur aux gens qui craindraient de se faire vacciner et dire n’importe quoi entre autre que tous les vaccins contiennent de l’aluminium, ce qui est faux et qu’on l’on devrait arrêter tous les programmes de vaccination alors qu’on sait que d’autres adjuvants peuvent remplacer l’aluminium. De plus, s’il s’était un peu mieux renseigné sur la myofasciite à macrophages, il saurait que notre problème est probablement d’ordre génétique, ce qui n’inclus donc pas toute la population mais seulement certaines personnes portant ce gène. Sa manœuvre est donc anxiogène, manipulatrice et
mensongère.
Quand la journaliste dit qu’aucune preuve n’a été apportée sur le danger de l’aluminium en faible quantité dans les vaccins, il s’agit là encore, soit de désinformation (ce qui est grave pour un journaliste de magazine médical) soit de manipulation. Les deux médecins de l’émission ne contrôlent-ils pas la véracité des informations avant de les diffuser ?
Pourquoi ne pas parler de toutes les études qui sont faites dans le monde entier et qui prouvent le lien entre la myofasciite à macrophages et l’aluminium des vaccins ? Quel est votre intérêt de ne pas dire la vérité au public ? Comment faire confiance à votre intégrité et votre crédibilité concernant tous les reportages que vous diffusez chaque jour ?
On sait que Mr Cymes ne croit pas à la myofasciite à macrophages depuis le début de la découverte de cette maladie (j’étais à une certaine réunion à laquelle il assistait) et je finis par me demander s’il ne s’agit pas aussi, le concernant, de conflits d’intérêts ?
Quant à la présidente du rapport sur l’année des patients et de leurs droits, serait-elle prête à défendre nos droits de patients dénigrés et bafoués depuis tant d’années ?
Une fois que les autorités de santé auront enfin reconnu officiellement le lien entre l’aluminium des vaccins et la myofasciite à macrophages, aurez-vous l’honnêteté de le diffuser et de reconnaitre que vous aviez tort ?
En espérant que vous sachiez vous remettre en question, je vous présente mes salutations.
Une patiente qui veut faire reconnaitre ses droits.
Marie-Laure




Bonjour,


Téléspectatrice assidue de "Le magazine de la santé", vous exprimez votre vif mécontentement à propos de l'émission du 23 février.

Je vous remercie d'avoir pris le temps d'écrire à France 5 pour faire part de votre réaction.

J'ai transmis votre message à la direction de l'antenne et des programmes ainsi qu'à la rédaction du magazine afin qu'elles en prennent connaissance. Vos remarques, suggestions et observations sont utiles pour permettre à la chaîne de vous proposer des émissions qui répondent à vos attentes.

Je reste à votre disposition pour toute autre renseignement concernant les programmes de France 5.


Bien cordialement,

Isabelle Pivier,
Relations Téléspectateurs
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Emission sur France 5 du 23/02   Mer 2 Mar - 21:52

Marie-Laure, je te félicite pour cette action, je n'ai pas eu le courage de le faire, alors que j'étais étonnée, que ce médecin ne présente pas son conflit ou non d'intérêt

Pourtant, il est de bon usage aujourd'hui, dans une émission de dénoncer ce genre de chose.....que l'on sache pour qui il travaille

J'ai l'impression que la bataille sera dure
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: en effet   Sam 12 Mar - 11:48

c'est super à présent on peu se permettre de bousculer les choses tabous pour qu'elles ne le soient plus.
tu les a interpellé marie laure tu aura sans doute des contacts..

je vous mets un lien d'une personne formidable qui elle bouscule les tabous de l'agriculture....
http://www.rue89.com/planete89/2011/03/08/marie-monique-robin-de-la-ferme-familiale-au-film-sur-les-pesticides-193785

REPORTAGE SUR arte fanfan toi qui aime cette chaine
15 MARS 20H45 A VOIR ABSOLUMENT
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: Emission sur France 5 du 23/02   Dim 13 Mar - 14:00

Merci Dan, j'ai mes enfants a la maison

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Emission sur France 5 du 23/02   

Revenir en haut Aller en bas
 
Emission sur France 5 du 23/02
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emission avec témoignage sur l'émétophobie
» Emission en prime-time lundi 31 nov avec Zermati sur M6
» Emission sur les trous noirs
» compte rendu de l'emission question à la une sur la RTBF
» Grace a l'emission sur cette phobie sur TMC..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PUBLICATIONS MEDIATIONS DIVERSES...SANTE MEDICAMENTS VACCINS-
Sauter vers: