QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 la liste s alourdit L AFFSAPS A PEUR ELLE A RAISON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: la liste s alourdit L AFFSAPS A PEUR ELLE A RAISON   Lun 31 Jan - 15:15

AFP, Mise a jour : 31 janvier 2011
Une liste de 76 médicaments "sous surveillance" dévoilée
A la suite de la polémique suscitée par le Mediator, l'Agence de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) doit publier lundi une liste de 76 médicaments "sous surveillance", réclamée par le gouvernement.



AFP/Archives
Cette liste sera dévoilée lors d'un point de presse du Pr Didier Houssin, directeur général de la Santé, et de Fabienne Bartoli, adjointe du directeur général de l'Afssaps. Le ministre de la Santé a précisé que la publication de cette liste sera l'occasion d'expliquer où en sont pour ces médicaments les procédures de surveillance et de réévaluation.

Un certain nombre de ces 76 médicaments font partie d'une liste déjà connue de 59 médicaments qui sont sous surveillance dans le cadre d'une procédure spéciale de suivi d'éventuels effets indésirables appelée "plan de gestion des risques".

Cette liste, établie depuis plusieurs années et dont l'Afssaps fait régulièrement état, couvre un spectre très vaste, avec par exemple une pilule du lendemain et des vaccins contre la méningite ou pour prévenir le cancer du col de l'utérus. Parmi ces 59 produits, certains sont utiles et d'autres contestables.

Devant le scandale suscité par le Mediator des laboratoires Servier, qui serait responsable de 500 à 2.000 morts, deux autres médicaments devraient notamment être sous peu interdits. Il s'agit du Fonzylane ou "buflomédil", déjà sur la sellette, et du Nizoral, un anti-mycosique en comprimés pris par voie orale.

Selon Le Figaro, la commission d'Autorisation de Mise sur le Marché (AMM), dont l'avis est seulement consultatif, a demandé leur retrait.

Le buflomédil, utilisé dans les artérites, est un vasodilatateur commercialisé sous le nom de Fonzylane par la firme américaine Cephalon et comme génériques par une quinzaine de firmes dont Merck, Mylan et Biogaran, la filiale de Servier.

L'Afssaps, dont dépend la commission d'AMM, avait indiqué début janvier que le processus de réévaluation de ce médicament, dans le collimateur de la revue Prescrire, pourrait aboutir au retrait ou à la suspension dans les prochaines semaines.

La revue médicale indépendante Prescrire a réclamé à maintes reprises le retrait du marché du buflomédil en raison d'effets indésirables cardiaques et neurologiques parfois mortels.

De son côté, le Nizoral pris par voie orale (molécule: kétoconazole) des laboratoires américains Janssen Cilag, mis sur le marché en 1982, est accusé de favoriser la survenue d'hépatites fulgurantes. Il s'agit de décès ou de personnes ayant dû bénéficier d'une greffe de foie, précise le Figaro.

Le Multaq (substance active: dronédarone), utilisé pour des troubles du rythme cardiaque et pour lequel l'Agence européenne du médicament a recommandé une surveillance rapprochée des fonctions hépatiques des patients, figure également sur la liste des 76 médicaments "sous surveillance".

Plusieurs cas d'hépatites sévères ont en effet été signalés, hors de France, notamment aux Etats-Unis, chez les patients traités avec ce médicament, commercialisé en France depuis fin octobre 2010.
Citation :
en ce qui me concerne quand j'ai démarré mon travail à domicile j'ai découvert une chose effarante la quantité de médocs que l'on donne au pers agées certains en ont 30 par jour si ça c est pas un empoisonnement ainsi que des interactions il y en a.... c'est une évidence c'est trop et nous ne sommes pas étonné du nombre de cancers du foie pancréas chez les pers agées qui évoluent depuis quelques années pas besoin de preuve quoi ! nous sommes les cobayes et des moutons trop sage la plupart des médecins généralistes pour moi sont des prescripteurs c'est tout avant le médecin interrogeait longuement le patient avant de soigner à présent le médecin largue le patient par des médocs c'est tout la difference le mot soigner n'a plus de sens après tout ce sont les médocs qui soignent oui il ne faut pas contester mais qui tuent aussi lentement et qui font se dévelloper des cancers à gogo.
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: la liste s alourdit L AFFSAPS A PEUR ELLE A RAISON   Mer 2 Fév - 17:54

Du moment que les labo sont bien coté en bourse, ils n'ont rien a faire de notre santé

Combien de personnes a ce jour vivent sans des drogues, on nous dit que nous vivrons de plus en plus vieux, mais a quel prix
Revenir en haut Aller en bas
 
la liste s alourdit L AFFSAPS A PEUR ELLE A RAISON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je meurs de peur !!!!!!!!!!!!!!!!!!
» Les implications de la "vieillesse" dans nos sociétés
» Les musulmans non arabes
» Exercices vocabulaire de la peur
» Peur de l'échec ou démotivation?!...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PUBLICATIONS MEDIATIONS DIVERSES...SANTE MEDICAMENTS VACCINS-
Sauter vers: