QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 nouvelle victime du vaccin H B

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: nouvelle victime du vaccin H B   Jeu 25 Sep - 14:03

bonsoir, je me présente, Madame Carmen G........ née M....., en 1998, alors que j'étais lycéenne, le vaccin de l'hépatite B était obligatoire. J'ai donc été chez mon Médecin traitant qui m'a établit l'ordonnance afin que j'aille me procurer ce vaccin, j'avais à cette époque 19 ans. Mon mari et moi l'avions fait le même jour (février 1998). 2 semaines plus tard, je me retrouve avec un engourdissement aux deux jambes, je rentre à l'hopital, j'établis tout les examens, mais en vain, le corps médical ne comprend pas ce qui m'arrive. Ils décident donc de me faire passer une IRM, là une substance blanche était apparue au cerveau. Ils constatent donc une infection démyélinésante. On me dit, ainsi qu'à ma famille, que c'est peut-être dû au stress, ou peut-être une SEP, ils ne savent pas encore et me donnent donc un sursis de 5 ans (si passer ce délais ce n'était pas une SEP, mais si avant 5 ans je fais une poussée alors là on parle bien d'une SEP). En 2001, le 09 juillet, un lundi, je suis rentrée d'urgence à l'hopital, paresthésie des 4 membres, poussée sensitive et motrice. Le 02 aout 2001 3 médecins entrent dans ma chambre et m'annoncent que j'ai effectivement une sclérose en plaques. Aujourd'hui j'ai une sclérose en plaques évolutive, avec injection quotidienne, antidépresseur et anxiolytique. J'ai 17 lésions au cerveau, des séquelles à la marche, visuel et sensitif.Depuis j'ai refait des poussées, en juin 2004. En 1 an j'ai fait 3 poussées une en septembre 2007, mai 2008 et aout 2008.Mais cela ne m'a pas empêché de me marier et d'avoir deux magnifique enfant (2 garçons, un qui va faire 4 ans en novembre et un qui va faire 6 ans en mars) Voilà mon histoire. Conclusion, je n'aurais pas fait ce vaccin je n'en serais certainement pas là aujourd'hui on peut effectivement parler de malchance puisque j'ai contracté cette maladie et que mon mari RIEN, enfin il n'a rien mais il n'est pas non plus à une bonne place puisqu'il vit auprès de moi et ne comprend en rien la maladie comme beaucoup de personne, il a un sentiment d'impuissance donc quelque part je préfère être à ma place, étrange de dire ça!! N'hésitez pas à me contacter si besoin est, je vous répondrez sans aucuns soucis. Vous en souhaitant bonne réception. Cordialement. Carmen (30 ans domiciliée dans l'Oise)
Revenir en haut Aller en bas
 
nouvelle victime du vaccin H B
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une nouvelle victime...
» Un nouvel espoir de vaccin contre le sida
» La suite de la grave marée noire en Nouvelle-Zélande : déjà plus de 800 oiseaux touchés
» Déménagement et nouvelle connexion Internet
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PARCOURS MEDICAUX-
Sauter vers: