QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 asso de victimes de l ENANTONE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: asso de victimes de l ENANTONE   Mer 9 Jan - 21:50

Association des Victimes de l'Enantone (agonistes GnRH)

Infos sur les effets secondaires de : Enantone, Décapeptyl, Zoladex, Synarel, Suprefact, Gonapeptyl… - tous les analogues agonistes GnRH utilisés en endométriose, fibromes, cancers, puberté précoce, PMA.

Exemples d’effets indésirables : douleurs musculaires et articulaires, fibromyalgie, vertiges, neuropathies, troubles neurologiques, visuels, endocriniens (hypophyse, thyroïde, ovaires), cardio-vasculaires, (auto)immunes, diminution des capacités intellectuelles, dépression et autres effets secondaires parfois graves et irréversibles.

Beaucoup d’études médicales et d’experts disent que les agonistes GnRH sont inutiles voire néfastes dans l'endométriose (ils rendent la chirurgie incomplète) et les fibromes.

Leur utilité n'a jamais été prouvée en dehors des cancers de la prostate métastasés ; et même là, ils font l'objet de restrictions (effets secondaires cardio-vasculaires et diabétiques graves).

Avant Enantone ou Décapeptyl, informez-vous sur sa toxicité, y compris pour la grossesse (fausse couche, effets malformatifs).

Nous avons des données médicales difficiles à obtenir (milliers de cas signalés aux USA, notices, RCP, études, alertes internationales de sécurité...).

Et des liens vers d'autres groupes de victimes et des sites ayant une approche rationnelle, par ex. du traitement chirurgical de l'endométriose.

Rejoignez-nous, lisez et posez des questions (certaines données ne sont pas en ligne).

L'association « Victimes Enantone -agonistes GnRH » fait des démarches pour la reconnaissance des effets secondaires en France aussi.

Nous avons un réseau de médecins auxquels vous pouvez avoir recours.

Personne ne doit faire les frais des intérêts financiers à prescrire Enantone et Cie (en dépit des risques), de l’ignorance de certains médecins et d’une AFSSAPS qui laisse faire !





http://enantone-effets-secondaires.hautetfort.com/



http://pharmacritique.blog.20minutes.fr/



http://fr.groups.yahoo.com/group/VictimesEnantone/



Amicalement



Francine et Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Ginkozen



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Dim 17 Juin - 19:33

Bonjour,

je suis allé sur le blog des victimes de l'énantone etc mais je n'y est trouver aucun contacts.
ma fille est en puberté précoce, du moins à l'age charnière d’après ce que j'ai lu mais sa mère et moi avons fait confiance au "système" Shit .
nous avons vu un spécialiste et ma fille a eut sa première piqure.
avant cela j'ai bien lu les effets indésirables de la notice du médicament, en ai parlé à mon médecin mais celui-ci s'est voulu rassurant.
par la suite je suis tombé sur pas mal d'articles et sa mère et moi avons décidés d'arrêter le traitement.
mal grès tout, ma fille va passer son irm demain et nous aimerions avoir plus de renseignements par rapport à sa croissance car celle-ci à 8 ans 1/2 et son age osseux est de 3 ans de plus.
à savoir que sa mère a été sur décapeptyl pour l'avoir...

j'espère trouver un peu d'aide dans ce forum.

Merci
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: prudence extrême    Lun 18 Juin - 17:25

http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article5259
j'ai trouvé ce lien
bonjour,
vous devriez demander un avis auprès d"un autre médecin
chercher les études cliniques sur ce médoc....continuer à vous informer sur le net.....
Au niv effets indésirables je pense qu'il doit être à son maximum pale pale pale
mesurer les bénéfices risques si cet enfant développe un autre prob plus grave à cause du médicament...
voir si il n 'exsite pas un autre médicaments avec moins d effets indésirables
Je comprend combien il est difficile dans cette situation de choisir.
DAN
Revenir en haut Aller en bas
Ginkozen



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Lun 18 Juin - 18:45

merci beaucoup, je vais jeter un œil au lien.
pour ce qui est du traitement, on arrête tout, mais on voudrait en savoir plus pour ce qui est de la croissance.
encore merci.
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: arreter le medoc   Mar 19 Juin - 10:58

pourquoi pas les hormones de croissances?????
c est le traitement type, il faut aller sur Paris les CH sont bcp plus évolué pour ce genre de problèmes
Il ne faut pas hésiter à aller ailleurs pour s informer pour une enfant il faut tout tenter.
Moi c'est ce que je ferais...
COURAGE
DAN
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Mar 19 Juin - 12:17

C'est sage de ta part, Dan ne pas rester a un avis , surtout quand il s'agit d'un enfant, pourquoi ne pas voir un homéopathe aussi, ils ont des approches parfois différentes

Si on sauve des vies, combien de malades payent cher l'addition...tous ces médicaments ne sont pas anodins

Je viens d’apprendre que la vitamine D, a un effet sur les globules blancs,et sur notre système immunitaire
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: fanfan   Mar 19 Juin - 13:58

bonjour

trop de médicaments tuent ou détruisent votre vie idem pour les vaccins....
Le temps des traitements moins invasif est bannit de la société hélas!
dan
Revenir en haut Aller en bas
Ginkozen



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Mar 19 Juin - 22:30

bonsoir,

une dernière précision, nous allons nous diriger vers de la médecine dite douce : acuponcture, naturopathie, homéopathie.
mon ex-compagne et moi même, regrettons amèrement que notre fille ait reçu sa première injection mais nous nous sentons plus victimes que fautifs.
en effet, une fois mis les pieds dans le service hospitalier, la "machine" se met en route, on pose des questions et certaines restent sans réponses (on comprend mieux pourquoi maintenant) et ce n'est qu'une fois le tourbillon dissipé que l'on réalise.

encore merci pour le lien mais je n'y ai pas trouvé mon bonheur (pas trouvé de contact pour cette asso pour les victimes de l'énantone etc..), ci-dessus (1er message) il est question d'un réseau de médecins : médecins non-corrompus par le système ?
si oui comment rentrer en contact ?

encore merci
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: VOICI DES LIENS INTERRESSANTS ¨POUR INFO   Mer 20 Juin - 21:47

http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/Liste_des_medicaments_faisant_l_objet_d_un_suivi_renforce_ou_d_une_enquete_en_pharmacovigilance.pdf
2008''''''''''''


http://enantone-effets-secondaires.hautetfort.com/description_de_l_association/
http://ansm.sante.fr/Activites/Surveillance-des-medicaments/Medicaments-retires-du-marche/%28offset%29/1
Revenir en haut Aller en bas
Ginkozen



Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 13/06/2012

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Mer 20 Juin - 21:53

merci
Revenir en haut Aller en bas
roc



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 15/07/2012

MessageSujet: catastrophe énantone   Dim 15 Juil - 20:42

ma fille a eu 8 injection d'énantone pendant 2 ans pour puberté précose;2 ans après elle a fait des problèmes psychologiques:mal etre ,dépression,parler à voix haute ses pensées,n'arrive pas à se concentrer,problème pour continuer ses études.Que faire pour enlever les mauvais effets de l'énantone,est ce trop tard?
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: ROC   Jeu 26 Juil - 0:52

IL FAUT VISITER LES SITES POUR VOIR L IMPACT SUR L ORGANISME. ALLER A LA SOURCE
http://ansm.sante.fr/
APPELER DIRECTEMENT L'AFSSAPS
OU ECRIRE DANS CONTACT A M GIRARD
VOIR SON SITE

http://www.rolandsimion.org/
il EN CONNAIT UN RAYON
DAN
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Jeu 26 Juil - 13:07

Je me permet de mettre a nouveau en garde contre m Girard qui m'a bien escroquer pour une expertise !
Ce type est pour moi un escroc !

Il a perdu dernièrement encore un procès pour un cas de stevens-jonhson qui éventuellement pourrrait peut-être confirmer mon avis....

http://www.avimedi.net
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: BENZO   Mer 8 Aoû - 20:40

je te crois qd tu parles de cette expertise, je comprend ta colère, moi je n'ai jamais demandé d'expertise et je ne peux pas car je pense qu'il ne dirait pas que j'ai une SEP pourtant il le dit par mess la leucoencéphalopathie est une sep,
mais la leuco c'est quoi une démyélinisation de la substance blanche...
Comme la sep....sauf que c'est le vaccin qui a déclanché l inflammation de la substance blanche.
c'est compliqué.
sinon pour la petit histoire j'ai une pyélonéphrite et surprise mon médecin m'a prescrit augmentin et tavanic des quinolones
donc les quinolones poubelles, même si je sais que je peux prendre des risques non merci victime d'un vaccin mais pas un médoc je ne veux pas être handicapé risquer des ruptures des tendons j ai trop la poisse lol
dan
Revenir en haut Aller en bas
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Ven 10 Aoû - 5:16

bonjour

Il existe des antibiotiques naturels, il me semble.

Les quinolones semblent également provoquer beaucoup de troubles psychiatriques chez les victimes.

Encore une occasion de prescrire encore et encore d'autres dangereuses drogues....


Dernière édition par benzo le Ven 10 Aoû - 5:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
benzo
chercheur de lumières


Nombre de messages : 85
Date d'inscription : 09/05/2011

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Ven 10 Aoû - 5:29

dan a écrit:
je te crois qd tu parles de cette expertise, je comprend ta colère, moi je n'ai jamais demandé d'expertise et je ne peux pas car je pense qu'il ne dirait pas que j'ai une SEP pourtant il le dit par mess la leucoencéphalopathie est une sep,
mais la leuco c'est quoi une démyélinisation de la substance blanche...
Comme la sep....sauf que c'est le vaccin qui a déclanché l inflammation de la substance blanche.
c'est compliqué.

J'ai vu sur internet la mauvaise foi des médecins et de la justice en la matière.
On a vraiment du mal a y croire....
Je crois bien qu'il sont tombé sur la tête !
Revenir en haut Aller en bas
http://nonauxbenzodiazepines.wordpress.com
fanfan
chercheur confirmé*


Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Mar 14 Aoû - 15:01

Je viens d’écouter dernièrement quand Belgique, avant d'aller vers les médicaments, on tente toutes sortes de choses, les labos ne sont pas du tout invités dans les facs de médecines

A quand cette séparation des intérêts chez nous

Pourtant les plantes bien utilisées sont efficaces...pas pour tout mais comme une aide et sans effets secondaires

Quoique j'ai vu un reportage loin de chez nous dans les forets d'afrique ou les habitants de ces pays ne se soignent que par les plantes...même une hémorragie..et pas d'infection...ce reportage était passé sur la 5 (emission de santé)

Commet faisait les anciens il n'y avait pas toutes ces drogues et les papay et mamy ont plus de 90 ans...peut-etre une selection naturelle!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: asso de victimes de l ENANTONE   Aujourd'hui à 17:03

Revenir en haut Aller en bas
 
asso de victimes de l ENANTONE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour les victimes du Var
» Végétarisme & Protection Animale : newsletter Veg'Asso #23
» Newsletter Veg'Asso #19 été 2009.
» journée victimes de la route
» Les chrétiens d'Irak toujours victimes d'attentats

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PUBLICATIONS MEDIATIONS DIVERSES...SANTE MEDICAMENTS VACCINS-
Sauter vers: