QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 HISTORIQUE DE Jean Dornac

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: HISTORIQUE DE Jean Dornac   Ven 17 Aoû - 13:38

Mon bref historique médical

jean.dornac@gmail.com

Je suis né le 14 novembre 1950. Très vite, dès l’âge de trois mois, ma santé a été mauvaise. J’ai fait bronchites sur bronchites au point qu’à 6 ans j’ai dû faire une cure à la Bourboule, trois années de suite.

J’ai reçu, bien sûr, toutes les vaccinations obligatoires de l’époque, mais j’ignore ce qu’elles contenaient. Je me souviens, par contre, de la dernière, je devais avoir entre 5 et 7 ans. J’avais très mal et beaucoup de fièvre. Durant mon adolescence, j’ai eu deux opérations : l’appendicite et une autre dont je ne me souviens plus du nom.

A l’âge de 19 ans, je suis parti en tant qu’aide-monteur, en Irak. Là, j’ai reçu le vaccin contre la fièvre jaune et si mes souvenirs sont bons, contre le tétanos. En cours de séjour, j’ai également été vacciné contre le choléra, une épidémie s’étant déclanchée pendant mon séjour qui a duré 9 mois.

Lorsque je suis revenu, j’ai commencé à ressentir d’intenses fatigues, mais pas de douleurs particulières. J’ai aussi eu une dépression nerveuse probablement consécutive aux grandes fatigues que je connaissais déjà. Au cours des dix années qui ont suivi, j’ai connu trois autres dépressions.

L’année suivante, j’ai fait mon service militaire au Sénégal, à Dakar. J’ai eu les rappels des vaccins obligatoires… et, sauf erreur, à nouveau la fièvre jaune. Les grosses fatigues ne me quittaient plus. Tout le monde pensait que j’étais un individu paresseux… qui s’écoutait trop…

A 30 ans, tout juste marié, j’ai eu une mononucléose très sévère. Et l’année suivante, une infection avec de nombreux aphtes dans la bouche. Celle-ci m’a laissé sans forces. J’ai reçu, pour me remonter, de la gama-globuline. J’ignore ce que ce produit contient. Cette dernière infection m’a également provoqué une crise de rhumatisme articulaire avec début de calcification de l’une des aortes.

Faisant angines sur angines à partir de là, j’ai reçu un vaccin contre les angines. Je n’en ai plus eu aucune depuis, mais j’ignore également ce que contenait ce nouveau vaccin. En fait, je crois que c’était plutôt le genre de produit contre les allergies, comme pour le ruhme des foins. J’ai également eu, des années durant, une désensibilisation contre ce dernier. Là non plus, je ne sais pas ce que contiennent ces produits.

Entre temps, parce que je m’étais blessé dans mon jardin, j’ai à nouveau eu le vaccin contre le tétanos. Je suis certain d’avoir été vacciné deux fois contre le tétanos, mais peut-être que je l’ai eu trois fois, sans parler du sérum que j’ai eu également.

Les fatigues intenses ne m’ont plus quitté. J’attribuais cela à mon mauvais état de santé général. De plus, la calcification de l’aorte se poursuivait. Lorsque je me plaignais de ces fatigues aux différents médecins que j’ai connus, tous me disaient que cela venait de cette aorte et du souffle au cœur consécutif.

Il y a six ans, on a dû m’opérer d’urgence, suite à un malaise sérieux, pour remplacer cette aorte. J’ignore, évidemment, tout ce qui m’a été injecté pendant cette hospitalisation. Mais mon médecin, comme les cardiologues et chirurgiens m’ont assuré qu’après l’opération je serais à nouveau en forme… Mais quinze jours après l’opération, j’ai tout de même fait une insuffisance cardiaque.

J’ai repris mon travail après quatre mois d’arrêt. Mais je n’ai pas pu poursuivre, la fatigue étant de plus en plus lourde. Au final, on m’a mis en invalidité…

Depuis, trop souvent, je me trouvais en état d’épuisement de plus en plus fréquent. J’ai commencé à avoir des douleurs, mais je n’y faisais pas vraiment attention parce qu’elles étaient supportables. Et puis, l’an dernier, durant l’été, alors que j’habitais encore à Villeurbanne, les choses se sont précipitées. Je ne supportais plus du tout la climatisation ou des douches fraîches alors qu’il faisait une chaleur écrasante à l’extérieur. Cela me provoquait immédiatement des douleurs assez intenses et des fatigues proches de l’épuisement. Cela a duré trois mois. Puis, bizarrement, ces crises se sont arrêtées.

En janvier, cette année, j’ai déménagé à Grasse, près de Cannes. Je pensais, malgré ce relatif mieux, avoir une fibromyalgie parce que tous les symptômes que je connaissais correspondaient à ce que vivait une amie, habitant dans la région de Grasse. Janvier et février se sont bien passés. Mais à partir de mars les choses se sont sérieusement dégradées. Après de nombreuses investigations, le médecin a conclu à une fibromyalgie…

Bien que je prenne de l’Effexor, pour le moment, mon état continue à se dégrader… J’ai plus de douleurs et plus de fatigues… Reste que je conserve un excellent moral et une furieuse envie de me battre contre cette médecine vaccinale qui nous détruit peu à peu…

Voilà, je suis désolé de ne pas pouvoir vous donner des dates et des noms précis pour les vaccins reçus. Par contre, sauf si on me l’a injecté pendant l’opération cardiaque, je n’ai pas été vacciné contre l’hépatite… c’est déjà ça…
Revenir en haut Aller en bas
atalafraise
chercheur


Nombre de messages : 17
Date d'inscription : 04/04/2008

MessageSujet: Re: HISTORIQUE DE Jean Dornac   Sam 5 Avr - 1:37

Moi aussi j'ai fait une grosse mononucléose, et suite à ça des amydalytes à répétition pendant 1 an, aucun antibiotique fonctionnait... on m'a enlevé les amydales puis c'est passé ...
Revenir en haut Aller en bas
 
HISTORIQUE DE Jean Dornac
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Apocalypse n'est pas de Jean?
» Jean Foyer une génération face à l'histoire
» Les Vendéens - Film-documentaire historique durée 1h39
» Stigmatisation et historique des apparitions à Myrna !
» JEAN-ROCH COIGNET

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PARCOURS MEDICAUX-
Sauter vers: