QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les quinolones récemment développées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: Les quinolones récemment développées   Jeu 7 Déc - 0:12

Les quinolones récemment développées

Abstract

Les quinolones récentes (par ex. la sparfloxacine, la grépafloxacine, la trovafloxacine, la lévofloxacine) ont une activité accrue contre les bactéries Gram +, y compris le Streptococcus pneumoniae, et contre les germes atypiques, tels le mycoplasme et le chlamydia. La lévofloxacine (TAVANIC) est la seule de ces récentes quinolones qui soit actuellement disponible. Cet article tente surtout de définir les indications réelles de la lévofloxacine. Dans la pratique ambulatoire, la lévofloxacine ne peut être envisagée qu’en présence d’un diagnostic bien établi de pneumonie acquise en dehors de l’hôpital ("Community-Acquired Pneumonia" ou CAP) chez des patients allergiques aux antibiotiques β-lactames. L’utilisation massive de lévofloxacine entraînera inévitablement l’apparition d’une résistance. Etant donné la résistance croisée avec les autres quinolones, cela posera des problèmes importants au moment où d’autres quinolones avec une activité éventuellement accrue contre les pneumocoques et les germes atypiques seront disponibles.

Les quinolones dont on dispose classiquement sont la ciprofloxacine, la norfloxacine, l’ofloxacine, la péfloxacine. Ces dernières années, plusieurs nouvelles quinolones ont été développées.

* La sparfloxacine, la grépafloxacine, la trovafloxacine et d’autres molécules qui suivront peut-être dans le futur (par ex. la moxifloxacine) se distinguent des quinolones actuellement disponibles par une activité accrue contre les bactéries Gram +, y compris le Streptococcus pneumoniae, et contre des germes atypiques, tels le mycoplasme et le chlamydia. La sparfloxacine, la grépafloxacine et la trovafloxacine n’ont jamais été commercialisées en Belgique; dans les pays où elles l’ont été, elles ont été retirées du marché en raison de leur toxicité: phototoxicité pour la sparfloxacine, risque d’allongement de l’intervalle QT et de torsades de pointes pour la grépafloxacine, et hépatotoxicité pour la trovafloxacine.
* La lévofloxacine (TAVANIC) est le stéréo-isomère lévogyre actif du mélange racémique ofloxacine (TARIVID). Le stéréo-isomère dextrogyre de l’ofloxacine est en principe inactif, mais il a la même toxicité que le stéréo-isomère lévogyre actif. L’ofloxacine, aux doses utilisées, n’est pas suffisamment active par ex. contre les pneumocoques, et des doses supérieures avec lesquelles on pourrait s’attendre à une efficacité contre les pneumocoques ne peuvent pas être administrées en raison de la toxicité. Etant donné que la lévofloxacine ne contient que l’isomère actif, sa dose peut être supérieure à celle de l’ofloxacine. C’est pourquoi elle est un peu plus efficace par ex. contre les infections à pneumocoques. Ce bénéfice à l’égard des pneumocoques et des germes responsables de pneumonie atypique est cependant nettement moins important qu’avec les autres quinolones récemment développées mentionnées plus haut.

Les indications de la lévofloxacine qui figurent dans la notice belge sont: la sinusite aiguë, l’exacerbation aiguë de la bronchite chronique, la pneumonie acquise en dehors de l’hôpital ("Community Acquired Pneumonia" ou CAP), les infections urinaires compliquées y compris la pyélonéphrite, et les infections de la peau et des tissus mous. On ne dispose d’aucune étude contrôlée par placebo sur la lévofloxacine, ce qui est compréhensible dans la pneumonie, mais pas dans les autres indications. Aucune étude ne compare la lévofloxacine et l’ofloxacine.

En ce qui concerne les indications qui figurent dans la notice, nous reprenons ici ce qui est mentionné pour la lévofloxacine dans The Sanford Guide to Antimicrobial Therapy 2000-2001.

* Exacerbation aiguë de la bronchite chronique: la lévofloxacine n’est pas recommandée en raison du risque d’accroissement des résistances et de l’efficacité suffisante des antibiotiques β-lactames. De plus, il est mentionné que l’utilisation d’antibiotiques en général dans cette indication est controversée.
* Sinusite aiguë, infections urinaires compliquées (y compris la pyélonéphrite) et infections de la peau et des tissus mous: la lévofloxacine ne figure pas dans les préparations de choix. En outre, en ce qui concerne la sinusite aiguë, il est mentionné que la nécessité d’une antibiothérapie, le choix éventuel du médicament et la durée du traitement font l’objet de controverses.
* Pneumonie acquise en dehors de l’hôpital: chez les patients en ambulatoire, avec ou sans morbidité associée, la lévofloxacine n’est recommandée qu’en présence d’une allergie grave aux antibiotiques β-lactames médiée par les IgE. L’attention est attirée sur l’importance d’un diagnostic correct par une radiographie du thorax. [Dans le texte de consensus sur le diagnostic et le traitement de la pneumonie acquise en dehors de l’hôpital, le "Infectious Diseases Advisory Board" en Belgique recommande de limiter l’utilisation de la lévofloxacine en pratique ambulatoire aux patients qui présentent une allergie aux antibiotiques β-lactames médiée par les IgE. On met en garde contre l’apparition de résistance vis-à-vis de la lévofloxacine. Il existe en effet une résistance croisée avec les autres quinolones, ce qui peut avoir des conséquences importantes lorsque d’autres molécules avec une activité éventuellement accrue contre les pneumocoques et les germes atypiques seront disponibles.]

Les effets indésirables de la lévofloxacine (par ex. tendinite) et les contre-indications (par ex. la grossesse, l’allaitement et les enfants) semblent comparables à celles des autres quinolones.

En conclusion, il est important que la lévofloxacine, mais aussi les autres quinolones qui apparaîtront peut-être dans le futur, soient utilisées de manière rationnelle.
Dans la pratique ambulatoire, la lévofloxacine ne peut être envisagée pour le moment qu’en présence d’un diagnostic bien établi (RX-thorax) de pneumonie acquise en dehors de l’hôpital chez des patients allergiques aux antibiotiques β-lactames. Une utilisation massive entraînerait probablement rapidement, à l’instar des autres classes d’antibiotiques, l’apparition de résistances
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: L AVENIR DES QUINOLONES ANTIBIO A TOUT FAIRE ???   Jeu 7 Déc - 0:19

Revenir en haut Aller en bas
lebee.christian
chercheur


Nombre de messages : 10
Localisation : 6280 venette
Date d'inscription : 17/02/2006

MessageSujet: tavanic action plus large [b]attention[/b]   Jeu 21 Déc - 19:24

bonjour à tous..et oui [/b]tavanic recherche de nouvelles victimes...TAVANIC 500 mg, remboursable dans de nouvelles indications
lévofloxacine : fluoroquinolone
La spécialité TAVANIC 500 mg comprimés pelliculés sécables est désormais prise en charge par la Sécurité sociale lorsqu'elle est prescrite dans le traitement des infections suivantes :

• Pyélonéphrites aiguës.
• Infections biliaires.
• Infections intestinales.

L'intégralité des indications de cette spécialité et les modalités précises de remboursement figurent dans la monographie VIDAL ci-dessous.

Identité administrative :
Boîte de 5 comprimés pelliculés sécables à 500 mg, CIP 349 655.6
Liste I
Remboursable à 65 %
Agréé aux collectivités
Laboratoires sanofi-aventis france
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: et oui Christian tt cela présagent de nouvelles victimes   Jeu 21 Déc - 20:00

Les quinolones devraient en effet être donner de façon rationnelle en cas de dangers lors de cert... pneumonies et affections graves du rein....mais il se peut que ces gens s en sortirons avec des séquelles n ayant rien à voir avec la maladie dont on a voulu les guérir....

Tavanic est employé assez largement pour les sinusites....
pale ce n est pas normal en tt cas la Belgique assure...La France à la traine comme dab.....la sécu rembourse des médocs dangereux et ensuite paiera les diverses consultations du patient, du aux atteintes tendineuses...il n y a aucune logique....

Dan
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les quinolones récemment développées   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les quinolones récemment développées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cote des films que vous avez vue récemment!
» Solution pays sous développé
» De l'eau a été trouvée dans une météorite martienne tombée récemment en Afrique du Nord
» Vidéo : La Tunisie, un pays développé dont on ne parle jamais ?
» Le co-pilote de l'Airbus GermanWings A320 se serait récemment converti à l'islam !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: DONNEES SCIENTIFIQUES-
Sauter vers: