QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 soit 9ans pour un diagnostic FAUT pas déséspérer donc LOL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: soit 9ans pour un diagnostic FAUT pas déséspérer donc LOL   Mar 29 Aoû - 21:48




Posted: Sat Oct 09, 2004 9:54 pm Post subject: Sclérose en plaques suite à une vaccination
Sclérose en plaques suite à une vaccination: le CHRU de Rennes condamné
RENNES, 21 fév (AFP) -


Le CHRU de Rennes a été reconnu responsable par le tribunal administratif d'une sclérose en plaques contractée par une infirmière de l'hôpital, suite à une vaccination obligatoire contre l'hépatite B, a-t-on appris samedi auprès du tribunal.
L'infirmière avait été vaccinée en 1990 contre l'hépatite B, comme l'impose le code de santé publique. Elle avait subit deux rappel en 1991 et en 1996.

Dès la fin de l'année 1990, l'infirmière avait ressenti des troubles qui l'avaient obligée à voir un neurologue, mais aucun diagnostic n'avait été établi. Ce n'est qu'en 1999, après de nouveaux examens, qu'elle a appris qu'elle souffrait d'une sclérose en plaques.

L'infirmière demandait que sa maladie soit reconnue "imputable au service", ce que refusait le directeur du CHRU.

Une première procédure devant le tribunal administratif avait permis de reconnaître la responsabilité de l'Etat, maic ce dernier ne proposait qu'un dédommagement de 4.600 euros à l'infirmière.

Celle-ci, qui demande 146.223 euros pour elle, et plus de 22.000 euros pour son mari, a donc engagé une seconde procédure. Le tribunal administratif a reconnu l'Etat responsable des conséquences de la vaccination, conformément à l'avis de la commission amiable des accidents vaccinaux, qui avait déjà admis le lien entre la maladie et la vaccination.

Une expertise a été ordonnée pour déterminer le coût du préjudice subi par la victim
e.
Revenir en haut Aller en bas
 
soit 9ans pour un diagnostic FAUT pas déséspérer donc LOL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je voudrais savoir le temps pour un diagnostic
» "Qu’il soit fait pour moi selon Ta Volonté ," nous demande de répéter le Seigneur Jésus!
» [Stagiaires] Faut-il obligatoirement un master MEEF pour être titularisé ?
» Démarche pratique pour le diagnostic de TDAH
» Qu'est pour vous "mourir à soi-même" ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PARCOURS MEDICAUX-
Sauter vers: