QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE

Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE   Sam 28 Jan - 17:06

Qu'est-ce que le syndrome de fatigue chronique ?
Etre fatiguée en permanence peut cacher un véritable syndrome, appelée la fatigue chronique. Si ses causes sont inconnues, cette asthénie entretiendrait un lien étroit avec le stress et toucherait deux fois plus de femmes que d'hommes. (23/11/2004)
Identifié seulement depuis une vingtaine d'années, le syndrome de fatigue chronique tarde à être vraiment reconnu en France.

Il correspond à une faiblesse très intense, voire un épuisement, qui dure pendant au moins six mois et que même le repos ne soulage pas. Ajoutez à cela des douleurs de la gorge, articulaires, musculaires, des troubles de mémoire, des maux de tête et un sommeil non réparateur... Et vous obtenez le quotidien de 150 000 personnes estimées en France, dont deux-tiers de femmes.

Diagnostiquer une fatigue chronique est difficile : les nombreux symptômes peuvent par exemple êtes confondus avec ceux de la dépression. Celui-ci n'est donc possible qu'après l'exclusion de toutes les autres maladies du type cancers, maladies endocrines, maladies psychiatriques etc. Paradoxe : la fatigue chronique est souvent traitée par la prise d'un type d'anti-dépresseurs (des inhibiteurs de la recapture de la sérotonine).

Il n'existe pas encore de traitement spécifique de ce syndrome. celui-ci vise donc d'abord à informer le patient sur ce symptôme et sur le fait qu'une amélioration ou une régression spontanée sont possibles. Dans un deuxième temps, les troubles du sommeil sont traités en évitant les somnifères (les benzodiazépines). Puis la prise d'antidépresseurs peut être envisagée
. En dernier lieu, il est conseillé aux patients souffrant de fatigue chronique de continuer à avoir une vie active, professionnellement et physiquement, tout en évitant au maximum les situations stressantes, le stress jouant un grand rôle dans ce syndrome...
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE   Dim 29 Jan - 8:03

Oui, c'est vrai que toutes situations stressante, empire nos douleurs.............alors comment avoir une vie normale et partir travailler, sous l'emprise de medicaments, de nuits non reparatrices. Comment assumer le poste a responsablite que nous avions precedemment

C'est un peu n'importe quoi...connaissent-ils reellement la vie d'une personne qui a un SFC???????????

Pour ma part, je ne peux plus conduire longtemps et surtout dans les embouteillages, je ne peux rester longtemps dans une position prolongée (assise, debout ou couchée)...Je pense souvent a toi Malika
Revenir en haut Aller en bas
chatnany

avatar

Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 31/01/2006

MessageSujet: Re: SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE   Mar 31 Jan - 1:01

Ca y est Fanfan, c'est Miwa (chatnany ici), je suis arrivée à trouver le cite. Super, je suis contente. Bonne soirée, Chatnany.
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE   Mar 31 Jan - 8:01

Chatnany,Je suis heureuse que tu nous est rejoint...................as-tu "devoré" tout ce que Dan nous met sur le forum, je pense que tu vas decouvrir des tas de chose, et le respect mutuel de chacun.
Je vois que tu connais Catherine, elle a aussi de jeunes enfants comme toi, cela doit-etre difficile a gerer, quand la fatigue en plus de la douleur viennent s'ajouter

Je me pose toujours la question, comment un medecin peut faire la difference entre un SFC et la fibro. Pour ma part le prof depuis qu'il me suit a toujours indique sur mes certificats medicaux SFC avec suspicion de MFM, ce sont ces fameux points qui font la difference comme j'ai compris et un debut relativement precis ainsi que la cause (vaccin)....mais d'un neuro a un autre ca change

Dan, j'ai eu pendant un moment les mains gonflées, puis tout a disparu, maintenant ce sont surtout mes jambes et le bas de la colonne qui me font souffrir.................mais je sais que si je fais les carreaux, porter des sacs, ca me declanche des douleurs costales.

En ce moment je suis tres genée par des fourmilement, je ne peux m'accroupir,m'assoir ou des que je m'allonge aussi, je dois me frictionner, j'ai ete voir mon medecin pour des lettres pour le dermato, le neurologue, le centre anti-douleur.......comme le preconise la secu, je me mefie.......par rapport aux remboursements, et lui ai parlé de ces symptomes, elle m'a repondu que c'etait neurologique et musculaire, donc a part la cotrisone prescrite, il n'y a rien d'autre.................je suis sans doute "une fille de l'air" comme les orchidées....je dois rajouter des coussins de partout et un surmatelas......................d'ailleurs j'en suis la, je n'ose plus quitter ma maison, j'organise ma vie en fonction de mon etat, pour avoir discuter avec toi Malika, tu me parlais aussi de ces positions prolongées tres inconfortable
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER
avatar

Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: Fanfan   Mar 31 Jan - 10:33

Ces symptômes que tu cites sont neurologiques tout simplement après quand tu cites fibro et sfc on est tous largué même les médecins et si la fibro et sfc faisait QU UN.....
On nous cachent des choses qd à moi je pensais avoir des données sur le SFC mais rien à l horizon.......

En plus de mon SFC je pense que j ai cette hernie cervicale qui a évolué pas mal contribue a mes douleurs de trapèzes.

J ai fais une IRM en 2001 et depusi trois ans je me plains de prob de cou vertiges bras gauche presque inutilisable c est en lisant ds le net que je me suis aperçu que mes prob pouvaient venir du pincement ainsi que mes vertiges au mouvement de la tête et tjrs au réveil..
On dirait que mes vertebres vont s effriter tellement ça craque.. lol!
Mon médecin n a pas prétendu me faire un scan alors qu en 2001 le médecin me disait on est pas encore au stade de l opération.....
Dan
Revenir en haut Aller en bas
malika2
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 791
Age : 61
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: coucou   Mar 31 Jan - 11:39

bonjour fanfan catherine , dan,mom et notr enouvelle venue , alors bien venue parmis nous,
dan pour avoir un scan , il faut maintanant passer par un specialiqte et en + passer par le medecin traitant, quelle galerer pour nous, deja se n etait pas facile , mais la c est literalement impossible, j ai eu mes examens juste a temps en esperent aboutir a un vrais diagnostique , car fibro c est tres leger, mais bon l intreniste m adit , il es sur que vous avez eu quelque chose de neuro, il faut voir si se sont les sequelles que vous avez ou si vous avez eu de nouvelles poussees, ont verras bien, ce qui minquiete s est qu ama sortit j ai eu tout de suite une convocation pour aujour dhui , cest bizarre quand meme , je pense qu il y a deja quelque chose dans les 1 ere resultats sinon pourqoi me convoquer si tot, en sachant qu iln avais pas les resultats de la ponction lombaire , j ai la trouille quand meme,
fanfan, tu sais la position assise prolonge et meme couche m es inconfortable, il faut que je bouge, le bas du dod me fait soufrir , deja sans la ponction , la se sont des brulures , enfin j ai 15 jours pour me reposer, bis malika
Revenir en haut Aller en bas
malika2
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 791
Age : 61
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 21/05/2005

MessageSujet: hier   Mer 1 Fév - 11:32

et oui erreur , le medecin n a pas demander a me voir si tot, il n a pas tout les resultats, a l irm il n y a rien de nouveau, a la ponction il a la 1 ere partie mais il y a pas d inflamation , mais je crois presence d albulmine , bizrare, il y aussi quelque chose dans l analyse d urine, mais je ne sais pas quoi, je n ai pas pu lui demander , il a parler a nouveau de l hypertprotidemie et elevation des igg et iga , mais isole , presence aussi d anticorps antinucleaires positif mouchete , alors pas granc chose a vous aprendre pour l instant il ma redoner rendez vous la 2 eme semaine de fevrier , voila retour a la case depart pour l instant, du stress pour iren , bises maliaka
Revenir en haut Aller en bas
fanfan
chercheur confirmé*
avatar

Nombre de messages : 1206
Date d'inscription : 14/12/2004

MessageSujet: Re: SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE   Mer 1 Fév - 12:14

Bonjour Malika, je comprends ton desaroi, tu avais tant esperer rencontrer le medecin pour ce nouveau bilan....que te dire, sois patiente et essaie de te detendre, ca n'arrange pas nos douleurs cette situation de stress
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE   

Revenir en haut Aller en bas
 
SFC VOIR LES DERNIERES LIGNES ABSURDE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LES LIGNES DE LA MAIN
» Le prochain télescope spatial pourrait voir les océans des exoplanètes
» un très beau film à voir!
» un journal sur le handicap.....à voir !!!
» Suggestion pour mieux voir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: MALADIES ET VACCINS DE L HEPATITE B-
Sauter vers: