QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les myopathies métaboliques.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: Les myopathies métaboliques.   Mar 29 Nov - 14:35

Les myopathies métaboliques.

Elles sont liées au dysfonctionnement de l'une des étapes du métabolisme musculaire. Elles se manifestent soit par un tableau de rhabdomyolyse aigu (cf. supra), soit par une intolérance musculaire à l'effort associant, lors de l'exercice, des courbatures musculaires ou des crampes, une fatigabilité et un essoufflement.

§ Les glycogénoses musculaires sont dues à un déficit enzymatique au niveau de la glycogénolyse ou de la glycolyse. La plus fréquente est la maladie de Mc Ardle (glycogénose type V) de transmission autosomique récessive, se manifestant dès la grande enfance par des crampes d'effort. Le test d'effort sous ischémie montre l'absence de l'élévation normale du lactate dans le sang veineux. L'étude histochimique du muscle objective la surcharge en glycogène et l'absence d'activité myophosphorylasique.

§ Les myopathies par surcharge en lipides. Elles peuvent être dues à un déficit en carnitine, en carnitine-palmityl-transférase (CPT) ou plus souvent à un déficit au niveau de la chaîne respiratoire mitochondriale.

§ Les maladies mitochondriales sont caractérisées par un dysfonctionnement de la chaîne respiratoire mitochondriale. Elles s'expriment à tout âge et sont responsables de phénotypes très variés:

w Les délétions uniques de l'ADN mitochondrial sont sporadiques et se manifestent par une ophtalmoplégie externe progressive isolée ou associée à une atteinte pluri-systémique (syndrome de Kearns Sayre caractérisé par une ophtalmoplégie progressive débutant avant 20 ans et une rétinite pigmentaire).

w Les mutations ponctuelles des ARN de transfert portés par l'ADN mitochondrial sont d'hérédité maternelle. Elles sont essentiellement associées à des atteintes cérébrales et/ou musculaire progressive (syndrome MELAS associant des pseudo-accidents vasculaires cérébraux et une acidose lactique, syndrome MERRF se manifestant par une épilepsie myoclonique).

Le diagnostic repose sur l'élévation du taux du lactate dans le sang et le LCR (pour les atteintes encéphaliques), et surtout la présence d'agrégats mitochondriaux dans certaines fibres musculaires ("ragged red fibers"). L'étude biochimique du muscle et l'analyse biologique moléculaire de l'ADN mitochondrial complètent ces investigations.
Revenir en haut Aller en bas
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: LES MYOPATHIES METABOLIQUES   Mar 29 Nov - 14:40

LES MYOPATHIES METABOLIQUES


1- Glycogénose musculaire

Plusieurs déficits enzymatiques du métabolisme du glycogène ont été décrits avec des présentations cliniques variables. Il peut s'agir soit de myopathies progressives des ceintures avec cardiopathie et atteinte respiratoire (maltase acide), soit d'intolérance musculaire à l'effort avec douleurs musculaires lors de l'exercice. La biopsie musculaire montre une surcharge en glycogène et l'étude biochimique vient confirmer le déficit enzymatique.


2- mitochondriopathies

Il s'agit d'un vaste groupe très hétérogène d'atteinte musculaire liée à un dysfonctionnement du métabolisme mitochondrial. On décrit plusieurs formes cliniques, dont la myopathie oculaire responsable d'un ptôsis avec ophtalmoplégie, plus ou moins accompagnés de symptômes plus diffus (syndrome de Kearns-Sayre). L'atteinte du système nerveux central n'est pas rare. La biopsie musculaire révèle l'existence de [color:4728=darkred:4728]fibres rouges "déchiquetées", aspect histopathologique très évocateur (fig-7). L'étude biochimique et génétique viennent confirmer ultérieurement le diagnostic.
[/size
Revenir en haut Aller en bas
 
Les myopathies métaboliques.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Voies métaboliques
» Les maladies métaboliques
» Orphanews: bulletin d'information du 29 avril 2010
» schema recapitulatif voies metaboliques (glycemie)
» B3 - Differentes voies metaboliques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: MALADIES ET VACCINS DE L HEPATITE B-
Sauter vers: