QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 jules bébé les métaux lourds

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: jules bébé les métaux lourds   Mar 27 Sep - 23:35

[img]URL=http://imageshack.us][/URL][/img]

ANTENNES>> France>>Nice>>sommaire





Témoignages de Céline et Stéphane, parents de Nicolas (3 ½ ans) et Laetitia (22 mois)

Notre fils a été diagnostiqué avec un " trouble envahissant du développement " à l'âge de 2 ans et demi. Il ne répondait pas souvent à son prénom, ne parlait pas, avait des comportements un peu inappropriés pour un enfant de son âge.

Il semblait pourtant avoir eu un développement quasi normal jusqu'à l'âge de 14 mois, âge où lui a été injecté le vaccin du ROR. Après une forte fièvre et un arrêt de la marche pendant 3 mois, il a eu 7 otites traitées de façon classique par antibiotiques et c'est le début d'un période de galère….un arrêt des acquisitions.

Une fois le diagnostic posé, nous avons passé nos jours et nos nuits à chercher une solution ou au moins une main tendue.
La seule lueur d'espoir que nous avons trouvée c'est Elke qui nous l'a donnée. Son expérience, son vécu avec son enfant, ses connaissances en la matière nous ont convaincu. Un mois après avoir compris que notre enfant était autiste, nous mettions en place (juillet 2003) le changement alimentaire préconisé par Elke au vu d'analyses faites à Paris.

Après une régression d'un mois, Nicolas était moins sensible aux bruits qui jusqu'alors l'incommodaient fortement. Il a fait des petits progrès dans divers domaines et surtout au bout de 6 mois de changement alimentaire il a compris le sens du langage. Il pouvait répondre de façon appropriée à un ordre simple, pointer du doigt sur un livre des éléments que nous lui demandions de nous montrer.

A présent dès que nous rentrons à la maison mon mari ou moi, il se lève avec un sourire aux lèvres pour nous accueillir, il embrasse sa sœur pour lui dire bonjour le matin si on lui demande. Ses yeux sont plus expressifs, son regard n'est plus vide. Comme dit Elke, " le masque tombe ".
Nous attendons bien sûr d'autres progrès, mais en un an il a tout de même bien évolué.

Nous avons rencontré récemment (avril 2004) le Professeur MONTINARI (Collège Scientifique STELIOR) qui s'occupe avec Elke du traitement de Nicolas, comme elle, il nous a donné de l'espoir.

Si à présent, nous faisons partis de l'antenne de Nice c'est pour être un relais de cette chaîne de solidarité orchestrée depuis Genève par celle qui nous a donné le plus grand espoir et le plus grand courage de notre vie face à un trouble déroutant dont sont victimes nos enfants.





Témoignages de Nathalie



Je m'appelle Nathalie, j'habite sur la Côte-d'Azur, près de Nice à Saint-Laurent-du-Var et je suis la maman de deux enfants, une petite fille Marion et un petit garçon Jules, âgé de cinq ans et demi qui est atteint d'un trouble envahissant du développement de type autistique avec hyperactivité (trouble sévère du langage et de la communication, altération des interactions sociales, résistance aux changements, stéréotypies, …).

Depuis l'annonce de son diagnostic, Jules a tout de suite été suivi très régulièrement par un ensemble de thérapeutes (orthophoniste, éducateur spécialisé, neuropsychologue, kinésithérapeute, ostéopathe, ergothérapeute …) et aussi par une intégration partielle à l'école maternelle. En outre, il débute actuellement des cours de poney et peut-être bientôt de natation.

Parallèlement, soucieuse de l'état de santé de mon enfant et eu égard aux troubles manifestes qu'il présenta dès le plus jeune âge sur le plan respiratoire et digestif, je fus par chance mise en relation avec Madame AROD qui fit prescrire à Jules des analyses poussées de recherche d'anomalies métaboliques (intolérances alimentaires et peptidurie, présence de toxiques, métaux lourds, carences en acides gras essentiels, dysbiose et hyperperméabilité intestinale …), analyses qui confirmèrent point par point tous les symptômes évidents dont souffrait mon fils.

Aussi, Jules débuta avec rigueur voilà presque deux ans déjà un changement alimentaire sans gluten (blé, orge, seigle, avoine …), sans caséïne (contenue dans le lait, crèmes, fromages, produits du commerce …), sans saccharose ajouté ou presque, sans maïs et soja et avec éviction de certains légumes et fruits comme les pommes, agrumes, tomates, etc …

Bien sûr, ce changement alimentaire s'accompagne toujours d'une supplémentation vitaminique, minérale, calcium, oligoéléments, oméga 3, …

Assez vite, j'ai pu constater que Jules ne fit plus de crises d'asthme ni de diarrhées comme autrefois, il retrouva un sommeil de bonne qualité, une meilleure concentration et attention, une bonne compréhension des choses et des consignes, beaucoup moins d'hyperactivité, d'isolement et de stéréotypies, un meilleur regard. Enfin, depuis cette année 2004, il prononce quotidiennement des petits mots pour demander ce qu'il désire ou pour montrer ce qu'il voit et il devient presque propre.

Après toutes ces nombreuses péripéties médicales et ce chemin interminable parcouru avec lui depuis trois années déjà, chemin jalonné de craintes, de souffrances, de détresse, de découragement parfois, mais aussi de joies, d'espoir, de persévérance et d'infatigable volonté, je décide et je me propose d'aider et de soutenir l'association STELIOR de Mme AROD (comme je l'ai d'ailleurs toujours fait, à ma mesure, depuis le début), et par conséquent toutes ces familles qui souffrent et se débattent dans la même quête que moi pour la guérison de leur enfant.

Je pourrai ainsi continuer à les informer sur l'histoire de mon fils Jules et la marche à suivre médicale et alimentaire la plus appropriée car à mon sens, les dérèglements biologiques et immunitaires dont sont le plus souvent atteints ces petits enfants porteurs d'autisme et d'autres pathologies représentent désormais un axe essentiel et incontournable de la recherche scientifique médicale.

Je souhaite de tout mon cœur à vous, familles, autant de satisfactions et de progrès pour votre enfant que je n'en ai eu avec le mien !

Armez-vous de patience, de beaucoup d'amour et de foi, cette conviction et cette force qui font que, inlassablement, on peut avancer pas à pas avec son enfant et l'amener encore et toujours plus loin !



Nous serons à l'écoute des parents qui cherchent à en savoir plus et nous tenterons de les aiguiller au mieux afin de mettre en place rapidement le changement alimentaire.
Pour ceux qui le souhaitent nous les aiderons à réaliser des recettes sans gluten ni caséine et nous organiserons des rencontres entre parents.

























Revenir en haut Aller en bas
 
jules bébé les métaux lourds
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Protocole pour l'élimination des métaux lourds
» Vérités sur les maladies émergentes : Et si c'était les métaux lourds ?
» Les vertus du thé vert
» Mercure ou plomb dans l'organisme
» Je guerirai, qui l'a dejà fait ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PARCOURS MEDICAUX-
Sauter vers: