QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES

ECHANGES.. DONNEES.. DISCUSSIONS INFORMATIONS MEDIATISATIONS SCIENCES..
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dan
Rang: Administrateur* LA SANTE DE NOS ENFANTS EN DANGER


Nombre de messages : 4785
Date d'inscription : 24/10/2004

MessageSujet: Alain   Lun 5 Sep - 23:49

La Myofasciite à Macrophages

"Tout d' abord"
Je suis arrivé de la Marne, où j'ai vécu une quarantaine d'année à, Thieblemont, Vitry-le-François, Orconte. Depuis 1992 je suis installé à la Ciotat afin d'y exercer mon métier de peintre-décorateur.
En 1995, ma femme a demandé son agrément pour exercer sa profession d'assistante Maternelle. La DGAS a exigé un dossier Médical de la famille au complet et à jour ( Vaccinations,Radiologie..)
Pour obtenir cet agrément, ma famille et moi (à l'exception de ma plus jeune fille, aujourd'hui âgée de 12 ans ), avons été vaccinés contre l'hépatite B.




" Ensuite "
Dès l'année suivante, j'ai commencé à ressentir des douleurs, une très grande fatigue, très mal aux muscles, aux articulations, troubles du sommeil et troubles de concentration et de la mémoire très invalidants. Le 6 Juin 2002, je suis enfin diagnostiqué à l'hôpital de la Timone: Je suis atteint de Myofasciite à Macrophages, maladie entrant dans le cadre des Myopathies inflammatoires acquises.
D'après les recherches médicales effectuées à ce jour ( PF Coquet, PF Gherardi, PF Cherin etc...) La Myofasciite à Macrophages serait consècutive à l'injection d'hydroxyde d'aluminium, adjuvant de nombreux vaccin y compris le vaccin contre l'hépatite B.
Je fais aujourd'hui parti de l'association d'entraide aux malades de Myofasciite à Macrophages ( E3M ) dont je suis référent de la région PACA et CORSE et dont la Présidente est Patricia BASLE.
Je tiens à préciser que mon combat n'est pas une guerre déclarée contre les vaccins, mais il faut aujourd'hui trouver une nouvelle formule sans hydroxyde d'alumine...
Je lutte donc pour le remplacement de l'hydroxyde d'alumine dans les vaccins afin que les futurs vaccinés ne contractent pas la même maladie que moi.
Libre à eux de prendre le risque ou pas en connaissance de cause, l'important est d'être informé avant la vaccination car mieux vaut prévenir que guérir...
On ne guérit pas de la Myofasciite à Macrophages, maladie orpheline et évolutive. ( à ce jour, il n'y a aucun traitement disponible. )
Actuellement, le nombre de personnes atteintes par ce syndrome est très préoccupant: plus de 650 cas sont recensés en France.
Ce nombre sera surrement revu à la hausse dans les prochains mois, car je sais que les non diagnostiqués sont encore très nombreux!
Il faut savoir que le diagnostic passe uniquement par une Biopsie musculaire.




Et aussi
On diagnostique au minimum 5 myofasciites par semaine sur les 4 centres de référence Créteil, la Salpêtrière, Bordeaux, Marsille. De plus, la Myofasciite n'est pas une maladie Franco-Française, comme certains ont tenté de le faire croire, des cas sont apparus dans plus de dix pays: Les suivants , Allemagne, Angleterre, Belgique, Corée, Etats-Unis, Irlande, Italie, Portugal, Russie, Tunisie. Dont des enfants, Floride, Italie, et Israël aussi, sont atteints par ce syndrome...
Il y a une vingtaine d'années, un adjuvant, beaucoup moins agressif que l'hydroxyde d'aluminium, à été mis au point (le phosphate de calcium ),il est peu utilisé, et pourtant unanimement reconnu comme n'entraînant aucun effet secondaire. Pourquoi?... conflits d'intérêts?...
Une émergence importante de la Myofasciite à Macrophages à eu lieu à partir du changement du mode d'injection ( intramusculaire ) des vaccins, et surtout à l'occasion de la campagne de vaccination massive de 1994 à 1996, campagne à propos de laquelle beaucoup de questions reste posées.
.Les informations erronées sur la maladie (hépatite B) et ses modes de contamination ont-elles été sciemment données pour effrayer la population ?
.A-t-on transformé une campagne de santé publique en une banale opération de marketing ?
.Un contrôle des supports de communication a-t-il été mis en place ?
.Qu'est-ce qui a justifié le lancement d'une politique de vaccination massive qui a touché, par son ampleur et sa teneur, l'ensemble de la population, toutes classes d'âges confondues.
Plus de 27 millions de personnes ont été vaccinée, alors que la France n'était pas menacée par la maladie et qu'une stratégie vaccinale plus ciblée aurait peut-être suffit ?
.Faut-il continuer à vacciner en aveugle ou faut-il cibler la vaccination en fonction de l'individu et des risques auxquels il est confronté et éviter d'exposer des sujets sains à un danger inutile!!

Là est toute la question....
Revenir en haut Aller en bas
 
Alain
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bienheureux Frédéric Ozanam et Bienheureux Alain de la Roche
» Le nouveau livre d'Alain Viala
» "Les dieux" par Alain (Émile Chartier) (1868-1951)
» 2008 : Alain Juppé promet qu'il ne sera jamais ministre tant qu'il sera maire de Bordeaux
» Alain Soral . Les 7 thèmes d' une société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
QUINOLONES...VACCIN DE L HEPATITE B. VACCIN H1N1. ET AUTRES :: informations :: PARCOURS MEDICAUX-
Sauter vers: